Laâyoune: Ouverture du 1-er congrès national du Mouvement mondial pour le soutien...

Laâyoune: Ouverture du 1-er congrès national du Mouvement mondial pour le soutien du Sahara marocain

175
0
PARTAGER

Ce congrès de trois jours a pour objectifs de faire connaître la justesse et la légitimité de la marocanité du Sahara, au niveau régional et international, et de mettre la lumière sur les projets de développement réalisés dans les provinces du sud afin d’encourager les investissements dans la région, relève le comité d’organisation de cet événement.

Cette rencontre vise également à sensibiliser à l’importance du legs culturel et civilisationnel de l’identité Hassanie, à s’ouvrir sur la société civile locale et régionale pour mettre en valeur le niveau de développement que connaît cette région du Royaume.

Le président fondateur du Mouvement, Mustapha Abidar, a souligné que la création de cette organisation civile indépendante intervient pour renforcer la diplomatie parallèle et intensifier l’implication de la société civile marocaine et l’ensemble des élites nationales à la promotion de la proposition marocaine d’autonomie. L’objectif étant d’enrichir le débat national sur les défis à venir et les contraintes conjoncturelles auxquels fait face le pays dans la perspective de l’édification d’un Maroc unifié et démocratique.

Intervenant à la séance d’ouverture, M. Abidar a indiqué que l’organisation de ce congrès à Laâyoune met en exergue l’importance de la mobilisation et la communication au service de la question nationale afin de parer à toutes formes de chantage politique, de dénigrement médiatique et d’instrumentalisation idéologique orchestrés par les adversaires de l’intégrité territoriale du Royaume.

Il a ajouté que le Maroc réitère en permanence sa ferme détermination à négocier pour mettre fin au conflit artificiel autour du Sahara dans le cadre d’une autonomie adéquate et crédible dans les provinces du sud, soulignant que la souveraineté, l’intégrité territoriale, les valeurs et les constances du Royaume du Maroc sont des lignes rouges à ne pas franchir.

Il a souligné que la proposition marocaine d’autonomie constitue la meilleure solution définitive à la question du Sahara.

M. Abidar a, d’autre part, souligné que le vote massif en faveur de la nouvelle Constitution est une victoire pour le peuple marocain et facilitera la mise en oeuvre de la régionalisation avancée.

De son côté, M. Ibrahim Aoubouch membre de ce mouvement, a relevé que ce congrès s’inscrit dans le cadre de la dynamique civile indépendante dans le but de faire participer toutes les forces de la société civile au niveau national et d’activer la diplomatie civile parallèle en vue de défendre l’intégrité territoriale.

Cette rencontre a été marquée par la présentation de plusieurs exposés s’articulant autour notamment de « la régionalisation avancée dans les cinq continents: la spécificités du modèle marocain », « les retombées de la régionalisation avancée sur l’économie sociale », « les réformes constitutionnelles et les perspectives de la régionalisation avancée des provinces du Sud » et « les dimensions de la régionalisation avancée au Maroc ».

 

 

map______________

Faites vos achats en quelques clics sur www.economat.ma , le 1er supermarché en ligne à Rabat

 

www.actu-maroc.com

actumaroc@yahoo.fr

Commentaires