L’activité économique nationale s’annonce favorable au début de l’année (DEPF)

L’activité économique nationale s’annonce favorable au début de l’année (DEPF)

140
0
PARTAGER

Les indicateurs conjoncturels relatifs aux activités agricoles au 15 mars dernier attestent du bon déroulement de l’actuelle campagne, explique la DEPF dans sa note de conjoncture du mois d’avril, ajoutant que le cumul pluviométrique moyen national a atteint 369 mm, soit un accroissement de 32 pc par rapport à une année normale.

En outre, les superficies emblavées en céréales se sont établies à 4,9 millions d’hectares, en progression de 3 pc par rapport à la campagne précédente et l’état du couvert végétal 2010-2011 reflète une situation similaire voire meilleure par rapport à la campagne 2009-2010, précise la même source.

Pour ce qui est des activités secondaires, les derniers indicateurs augurent d’une évolution favorable dans l’ensemble, souligne la DEPF, précisant que l’activité du groupe OCP a maintenu son bon comportement à fin février 2011.

Par rapport à la même période de l’année 2010, les productions de phosphate roche, d’acide phosphorique et d’engrais se sont raffermies de 16,7 pc, de 20,2 pc et de 42 pc respectivement.

Du côté des activités industrielles, les résultats de l’enquête de conjoncture réalisée par le Haut commissariat au Plan témoignent d’une amélioration en glissement trimestriel de la production des industries manufacturières au premier trimestre 2011, ajoutant dans le même contexte, que les résultats de l’enquête de conjoncture dans l’industrie réalisée par Bank Al-Maghrib, font état d’un taux d’utilisation des capacités de production de 73 pc à fin février 2011, en amélioration de 3 points par rapport à fin février 2010.

Quant au secteur tertiaire, le tourisme national a affiché de bons résultats à fin février 2011. Les arrivées touristiques, les nuitées réalisées dans les hôtels classés et les recettes voyages ont progressé par rapport à fin février 2010 de 13 pc, de 14,4 pc et de 7,6 pc respectivement.

Concernant les activités de transport, elles ont enregistré une évolution positive à la même date, précise la DEPF.

De son côté, la consommation des ménages aurait positivement évolué à fin février 2011, en ligne avec le bon comportement des crédits à la consommation (+7,7 pc en glissement annuel) et des recettes de la TVA intérieure (+3,1 pc après +7,7 pc en janvier 2011).

Elle aurait tiré profit, entre autres, de la relative maîtrise de l’inflation et de l’amélioration des revenus des ménages en relation notamment avec l’effet positif de la bonne campagne agricole 2009-2010, avec le maintien du taux de chômage aux alentours de 9 pc et avec l’amélioration des transferts des MRE.

Pour sa part, l’investissement aurait enregistré une évolution favorable au titre de la même période comme en témoigne le raffermissement des crédits à l’équipement et des importations des biens d’équipement industriel hors avions de 14,6 pc et de 18 pc respectivement. Les recettes des investissements et prêts privés étrangers se sont élevées à 3,2 milliards de dirhams et restent prédominées à hauteur de 80,3 pc par les investissements directs étrangers (IDE).

Au niveau mondial, la croissance économique se poursuit à un rythme soutenu comme le signalent les derniers indicateurs conjoncturels disponibles, avec toutefois une multiplication des risques baissiers (crise japonaise, troubles politiques dans la région MENA, crise de la dette dans la zone euro, pressions inflationnistes liées à la flambée des cours des matières premières).

 

MAP__________

Faites vos achats en quelques clics sur www.economat.ma , le 1er supermarché en ligne à Rabat

 

 

www.actu-maroc.com

actumaroc@yahoo.fr

 

Commentaires