Maison A la une L’actualité vue par Hafid Fassi Fihri

L’actualité vue par Hafid Fassi Fihri

787
0
PARTAGER
Laissez-moi vous proposer un bref tour d’horizon de l’actualité vu sous un angle différent.
Pour commencer,  le RNI a finalement réussi son OPA sur la CGEM avec l’élection de Salahdine Mezouar comme patron des patrons.
Ce qui est surprenant,  ironie du sort,  c’est qu’il y a quelques années ce sont des hommes d’affaires et des patrons, et pas des moindres qui avaient fait une OPA sur le RNI…
Des hommes d’affaires mercenaires en politique,  cela ne nous change même pas car,  en contrepartie, les opportunistes sans affaires qui se lancent en politique rien que pour pouvoir en faire,  en veux-tu en voilà   , il paraît qu’il n’y a que cela dans le paysage politique national !
Mondial2026. Plus qu’une poignée de jours et l’on saura si la candidature du Maroc sera écartée ou non par la FIFA .Rendez-vous le 29 Mai pour le verdict de la TASK FORCE..
Mais,  il y a un point qui n’a pas du tout été évoqué.
En effet, la candidature du Maroc peut très bien être retenue, notre pays remporter le vote du 13 juin et la FIFA de déclarer que ce sont nos concurrents qui ont remporté le droit d’organiser la coupe du monde 2026.
La FIFA l’a déjà fait par le passé alors que le Maroc avait tiré son chapeau. Alors qui nous garantit que la multinationale de Zurich ne va pas retrouver ses vieilles vilaines habitudes,  des fois qu’elle les aurait vraiment perdues ! ?
Alors patience,  on sera très bientôt fixés…
Retour sur la campagne de boycott. Cette dernière a mis à nu certaines vérités pas bonne à entendre pour certains.
Pour commencer,  le gouvernement,  le parlement, les syndicats et la majorité des partis politiques ont gardé un profil très bas en adoptant une attitude méprisante voire insultante pour le peuple…
Ce qui a provoqué une radicalisation de cette campagne car beaucoup de marocains veulent montrer qu’ils existent et que leur voix compte énormément.. car justement, la voix des marocains a été très longtemps confisquée en ce qui concerne ceux qui sont censés les représentants au parlement et au gouvernement !
On laissera de côté les accointances entre l’argent et le pouvoir car franchement,  cela n’a rien de nouveau..
Plus concrètement,  pour la production de lait cette crise a montré que les petits paysans producteurs sont très mal protégés et continuent d’être exploités par un système des plus féodaux qui soient. En effet,  la création de nouvelles coopératives laitières modernes et d’une Confédération paysanne capable de défendre au mieux les intérêts des éleveurs et des agriculteurs sont plus qu’urgentes car il n’est plus question que les entreprises continuent  d’exploiter d’un bout à l’autre de la chaîne,  et les éleveurs et les consommateurs…
Concernant les carburants,  après le très fumant rapport sur gains réalisés par les sociétés de distribution après la libéralisation,  il serait honnêtement opportun et judicieux de décider une fin de la surtaxation des carburants au Maroc.
Seule manque la volonté politique et si vous voulez mon avis elle va manquer encore très longtemps car comme nous sommes gouvernés justement par les gros patrons qui se sont fait des milliards en se sucrant avec voracité  et cupidité sur le dos des citoyens qui paient leur plein de plus en plus cher…
A propos,  si on a longtemps reproché aux marocains d’être des consommateurs passifs et irresponsables , cette campagne de boycott leur aura permis de prendre conscience de plusieurs vérités.. et de passer un cap…
A ce sujet,  on ne naît pas citoyen mais on le devient. A très bientôt Inchallah.

Commentaires