Maison A la une L’actualité vue par Hafid Fassi FIHRI

L’actualité vue par Hafid Fassi FIHRI

564
0
PARTAGER

De l’urgence à désamorcer la bombe de ce rapport sur les carburants ! 

Le rapport de la commission d’enquête parlementaire sur les carburants et,  accessoirement , l’usage politique qui lui sera réservé est un véritable test pour le gouvernement Othmani.
En effet,  non seulement la cohésion de ce gouvernement,  ou du moins ce qu’il en reste, risque de voler en éclats vu que certains lobbies de la distribution du carburant font justement partie  de ce gouvernement, mais SaadEdine Elothmani a en même temps une occasion en or de prouver qu’il n’est pas un simple homme de paille, comme beaucoup le lui reprochent, et qu’il est bien capable de tenir tête aux lobbies d’argent.
Dans la conjoncture actuelle, faite de mécontentement populaire et de grogne , une décision historique et révolutionnaire de la part du chef du gouvernement en ce qui concerne les prix des carburants lui permettra de dammer le pion à tous ceux qui , parmi la classe politique ou dans le Makhzen profond  ou de l’ombre comme l’appelait Abdelkirane Benkirane , veulent voir le PJD brisé durablement et définitivement,  si ce n’est pas encore fait.
Courage Mr le chef du gouvernement, le peuple attend de vous que vous franchissiez un petit pas , décisif et déterminant , et ce sera une avancée immense pour le PJD et pour ce qui nous tient lieu de démocratie dans ce pays.
Les récents événements ont prouvé,  à qui en doutait encore , que cette expérience de majorité gouvernementale à cinq ou six partis qui n’ont rien en commun ou presque avait montré ses limites et que pour  que le Maroc puisse avancer,  il faudra résolument et absolument se résoudre à changer de mode de scrutin afin de ne plus se retrouver avec une carte politique complètement sclérosée. C’est comme cela qu’à chaque échéance électorale, on se retrouve avec un gouvernement qui naît , dans la douleur,  les poings liés et la marge de manoeuvre très limitée face au gouvernement de l’ombre qui monopolise toutes les grandes décisions.
Plus clair que cela,  il faut croire qu’on ne peut faire mieux..
Pour revenir à nos moutons, il y a urgence à désamorcer la bombe de ce rapport sur les carburants et pour le reste, croyez-moi le Maroc ne pourra que s’en porter mieux…

Commentaires