L’adhésion du Maroc et de la Jordanie, une valeur ajoutée pour le...

L’adhésion du Maroc et de la Jordanie, une valeur ajoutée pour le renforcement du CCG (journaux saoudiens)

148
0
PARTAGER

Ces deux nouvelles adhésions sont à même de renforcer le CCG et d’en faire une « structure de coopération politique, sécuritaire et économique non-négligeable », estiment les journaux, en réaction à l’invitation adressée, mardi, par le CCG au Maroc d’adhérer à ce groupement et l’accueil favorable réservé à la demande d’adhésion de la Jordanie.

Pour le quotidien « Okaz », qui consacre un éditorial à ce sujet, l’adhésion du Maroc et de la Jordanie « confirme que le succès du Conseil de coopération du Golfe en tant que bloc régional fort et uni va consolider la stature de ce Conseil dans un monde où il n’y a pas de place pour les faibles ».

Soulignant que la coopération constitue le fondement ayant présidé à la création du CCG, le journal note que l’accord et le soutien des dirigeants des pays du Golfe à ces deux adhésions participe de leur volonté d’élargir la coopération et l’action arabe communes et de s’orienter vers davantage de cohésion arabe, d’harmonie politique et de coordination des positions politiques, afin de confronter les grands défis auxquels fait face le monde arabe.

« Bienvenue au Maroc et à la Jordanie », titre, pour sa part le journal « Al Yaoum », qui relève que l’invitation adressée à ces deux pays arabes est en fait une invitation à un dialogue profond autour des obligations et des intérêts entourant leur adhésion, relevant que l’entrée au CCG implique de se conformer à des obligations économiques et, plus particulièrement, politiques.

De toute évidence, les profits à tirer de ces adhésions seront mutuels, estime ce quotidien, qui note que les deux pays recèlent des ressources humaines hautement qualifiées, tandis que les pays du Golfe disposent de ressources financières et d’infrastructures économiques, qui permettent l’évolution de la créativité et des compétences.

Le journal « Al Jazira » soutient, quant à lui, que les dirigeants des pays du Golfe ont tenu à apporter une valeur ajoutée considérable à même de consolider la force du CCG et d’en faire une « structure de coopération politique, sécuritaire et économique non-négligeable « .

Le quotidien fait observer qu’avec l’entrée du Maroc et de la Jordanie, le processus de coopération et d’édification de l’avenir pour les fils de la nation arabe sera élargi et l’étendue du CCG s’étirera du Golfe arabe à l’Océan atlantique.

MAP__________________________

Faites vos achats en quelques clics sur www.economat.ma , le 1er supermarché en ligne à Rabat

www.actu-maroc.com

actumaroc@yahoo.fr

Commentaires