L’adhésion populaire suscitée par les réformes au Maroc fait du Royaume une...

L’adhésion populaire suscitée par les réformes au Maroc fait du Royaume une « cible privilégiée » des groupes extrémistes (Fox News)

176
0
PARTAGER

« Là où existe un véritable partenariat entre un gouvernement arabe et son peuple (…) les groupes jihadistes telle qu’Al-Qaida perdent toute légitimité car ils se voient ainsi privés de leurs espaces de survie », souligne la chaine US, notant que partant de là « il est peu surprenant que le Maroc se trouve être aujourd’hui la cible de la nébuleuse terroriste, dont l’idéologie fait l’objet d’un rejet des masses populaires marocaines ».

Pour Fox News, il existe « des indications claires sur l’implication d’Al-Qaida dans l’attentat terroriste de Marrakech, un acte qui vient nous rappeler que cette nébuleuse continue de terroriser le monde civilisé et que dans la même proportion le Maroc se trouve dans la ligne de démarcation entre la civilisation et la barbarie, entre la tyrannie et la voie de la modération et des réformes ».

Au moment où plusieurs régimes arabes ont été ébranlés par des révolutions populaires et où d’autres sont sur le point de l’être, « le Maroc demeure par contraste un pays calme », relève l’auteur de l’article Ahmed Charai, membre du conseil d’administration du think tank US, Foreign Policy Research Institute et de celui du Centre des études stratégiques internationales (CSIS, basé à Washington).

Pour lui, cette réalité s’explique ainsi par le fait que les Marocains « se sentent investis dans le processus de réforme ». « Le Maroc, a-t-il souligné dans ce contexte, est une monarchie constitutionnelle qui s’était résolument engagée dans un processus de réformes au lendemain de l’accession au Trône de SM le Roi Mohammed VI », rappelant que le Souverain avait, le 9 mars dernier, « donné un coup d’accélérateur au processus de réformes constitutionnelles qui visent à consolider davantage le système judiciaire, les libertés individuelles, les droits de l’Homme et le parlement vis-à-vis de la branche exécutive ».

Les réformes ainsi engagées par SM le Roi « s’inscrivent en droite ligne de l’évolution de l’histoire du Maroc et d’une vision imprégnée des vertus de la modération », relève Ahmed Charai également éditeur de la version francophone de Foreign Policy Magazine, rappelant à ce propos que le Royaume « a toujours été un creuset de confessions et de cultures différentes, où ont cohabité dans l’harmonie Arabes, Berbères, Musulmans et Juifs ».

 

MAP__________________________

Faites vos achats en quelques clics sur www.economat.ma , le 1er supermarché en ligne à Rabat

www.actu-maroc.com

actumaroc@yahoo.fr

Commentaires