PARTAGER

Après avoir été condamné à une peine de 2 ans de prison et amende de 20.000 dirhams il y a quelques semaines, le « jeune ivre à la Ferrari », doit repasser devant le juge.

Hamza Derham ne sera pas seul puisqu’il sera accompagné de quatre complices présumés dans cette affaire, à savoir, deux policiers, son frère et autre individu qui devront répondre aux accusations de « modification de preuves dans un accident de la circulation », « usage de faux » dans un procès verbal.

Tous les accusés ont été placés en détention en avril dernier suite à l’éclatement de l’affaire qui a obligé la DGSN à non seulement communiquer mais à enquêter cette affaire et sanctionner les policiers.

Pour rappel, le jeune homme avait publié deux vidéos sur les réseaux sociaux le montrant dans l’une en état d’ivresse et bouteille de champagne à la main et l’autre en train de se moquer des agents de police venus dresser le constat de l’accident de sa Ferrari

Commentaires