PARTAGER
S’il est un fait divers qui aura été le plus suivi et le plus commenté ou partagé sur les réseaux sociaux, c’est bien celui de l’arrestation en France du chanteur marocain le plus célèbre dans le monde arabe, Saad Lamjarrad, après qu’il ait été accusé d’un viol présumé avec violence, par une jeune française, qui lui a envoyé la police l’arrêter dans sa chambre d’hôtel dans un quartier chic de Paris où il devait se produire pour le concert le plus important de sa carrière artistique naissante.
L’affaire qui a fait très grand bruit y compris en France et dans les journaux arabes a été suivie jour après jour par des millions de fans et de curieux en suscitant au passage, les interprétations et les versions les plus invraisemblables, preuve, si besoin en est, de la popularité d’un chanteur qui s’est vite retrouvé au sommet de sa carrière et chuté comme une étoile filante. Alors que son procès n’a pas encore eu lieu et que les journaux continuent à lui consacrer des colonnes entières, les réseaux sociaux assurent une véritable veille sur le cas du chanteur relayant le moindre développement ou écho comme jamais un artiste arabe n’en a bénéficié de par le passé. Reste le revers de la médaille, sa popularité qui en a souffert.

Commentaires