PARTAGER
Les derniers soutiens des séparatistes du Polisario ne se comptent plus que sur le bout des doigts et les jours sont comptés pour la sacro-sainte alliance qui unissait ce dernier à ces pays africains mobilisés par l’Algérie contre le Maroc.
Des états qui comptaient parmi ces soutiens et dont le meilleur exemple reste l’Afrique du Sud viennent de normaliser leurs relations avec Rabat, en plein sommet réunissant l’Afrique et l’Europe à quelques mètres du chef du Polisario qui croyait venir à la cueillette des nouveaux alliés au cours de cet événement qui se conclura sur un échec cuisant pour les séparatistes et la diplomatie algérienne.
L’Europe a bien enregistré cette défaite et en tiendra compte dans ses futures relations avec l’entité séparatiste et l »état algérien qui ne peut plus rien tenter contre cette nouvelle donne régionale. Cette victoire marocaine est d’autant plus importante puisque elle intervient au moment où Rabat s’apprête à rejoindre le 16 décembre, prochain, la communauté des pays d’Afrique de l’Ouest, la CDEAO et au moment où démarre une nouvelle initiative de l’ONU pour un règlement définitif de la crise du Sahara.
Par Jalil Nouri
Actu-maroc.com
Tags : actualités marocains, faits divers, infos, scoop, presse, Maroc, Rabat, Casablanca, Fés, Marrakech, Agadir, Politique, Polisario, Mohamed VI, Algérie, l’Afrique du sud,

Commentaires