L’âge de départ à la retraite reste à 60 ans

L’âge de départ à la retraite reste à 60 ans

743
0
PARTAGER

Le relèvement de l’âge de départ à la retraite de 60 à 65 ans a été au centre d’une controverse entre le gouvernement et les principaux syndicats de travailleurs opposés à ce changement. Dans un communiqué, le gouvernement précise ce jeudi, que l’âge de départ à la retraite a été maintenu à 60 ans.

Le ministère de la Fonction publique et de la modernisation de l’Administration affirme que l’âge légal de départ à la retraite reste fixé à 60 ans pour l’ensemble des fonctionnaires et à 65 ans pour les enseignants-chercheurs.

Cependant, selon le communiqué du ministère parvenu jeudi à la MAP, le décret de loi publié le 2 septembre au Bulletin officiel maintient en poste jusqu’à la fin de l’année scolaire ou universitaire les enseignants-chercheurs et les fonctionnaires de l’Education nationale dont l’âge de départ à la retraite intervient au cours de l’actuelle année scolaire et universitaire.

Ce décret de loi vise à assurer la continuité du service public dans les établissements de l’éducation et de l’enseignement supérieur, indique le ministère, affirmant que ce texte ne touche en aucun cas l’âge légal de départ à la retraite.

 

Le gouvernement recule devant l’opposition des syndicats

Le ministère souligne que ce décret de loi a été adopté dans le souci de régler la problématique du manque d’effectif provoqué par le départ dû à l’arrivée à l’âge de la retraite au cours de l’année scolaire et universitaire, à travers l’adoption de règles législatives claires et permanentes, au lieu de recourir à des mesures d’exception comme la contractualisation et le recrutement direct, qui ne sont désormais plus possibles dans le cadre des lois en vigueur.

Avec ce décret, « le gouvernement sursoit à plus de 5.500 départs à la retraite dans le domaine de l’enseignement », selon Le Matin. Au total, 5.412 départs à la retraite sont concernés par cette mesure, dont 3.798 à partir du premier janvier.

Ces derniers jours, la décision gouvernementale relative au relèvement de l’âge de départ à la retraite à 65 ans avait suscité la controverse et l’opposition des syndicats les plus représentatifs.

Actu-maroc.com ________________________________________________________

Commentaires