L’AIDE AUX VEUVES AU CENTRE DU BRAS DE FER OPPOSITION-GOUVERNEMENT

L’AIDE AUX VEUVES AU CENTRE DU BRAS DE FER OPPOSITION-GOUVERNEMENT

596
0
PARTAGER

Passant outre les réticences et le refus de l’opposition, le
gouvernement a lancé une campagne d’inscription des veuves qui ont des
enfants à charge afin de bénéficier d’une aide de l’état de l’ordre de
350 dirhams mensuels au profit de leurs enfants scolarisés dont le
nombre ne doit pas excéder trois par famille. Une somme dérisoire
diront certains, mais utile.

Sont également concernées par cette mesure les veuves qui ont des
enfants handicapés à charge mais toutes devront, pour être éligibles,
ne pas être assujetties à des impôts ou taxes. Jusqu’à présent et
depuis le début de la campagne d’inscription et de l’examen des
demandes, 16 000 d’entre elles ont été déposées devant une commission
mixte regroupant les représentants du ministère de l’intérieur et ceux
du département, de la famille et de la solidarité sociale aux mains de
la ministre islamiste du PJD, Bassima Hakkaoui. Et c’est à ce niveau
que se situe la guéguerre entre l’opposition et le gouvernement, la
première reprochant au second d’avoir tout fait pour décréter cette
mesure à l’approche des futures élections communales pour en tirer
profit le moment venu. Une opposition qui n’a pas tort puisque les
militants du parti du premier ministre sillonnent déjà les quartiers
pour inciter les concernées à s’inscrire et à voter plus tard pour le
PJD qui s’est soucié de leur condition sociale.

Commentaires