L’ALGÉRIE AFFÛTE SES ARMES AVANT LA RÉUNION A L’ONU SUR LE SAHARA

L’ALGÉRIE AFFÛTE SES ARMES AVANT LA RÉUNION A L’ONU SUR LE SAHARA

1137
0
PARTAGER

Toujours en avance sur les agendas internationaux quand il s’agit de
vouloir fragiliser le Maroc sur le dossier du Sahara, l’Algérie a
engagé prématurément une vaste offensive à New-York où siège l’ONU
dont le Conseil de Sécurité doit examiner les développements dans le
dossier du Sahara, qui, force de le constater n’a pas connu
d’évolution majeure.

Pour préparer le terrain et le miner sur la question des droits de
l’homme, une éclaireuse de choix a été prêchée la bonne parole des
séparatistes sur injonction d’Alger, il s’agit d’Aminatou Haidar, dont
les compétence pour chauffer les salles de réunion des ong autistes en
charge des droits de l’homme. Voila bien longtemps que ces
gesticulations n’émeuvent plus.

L’Algérie a également trouvé un autre éclaireur en la personne de
l’ancien président mozambicain Chissano, envoyé à ses frais pour
squatter les couloirs de l’ONU, pour convaincre les membres du Conseil
de Sécurité d’accorder du crédit à une résolution votée à l’initiative
de l’Algérie toujours, qui a poussé l’Union Africaine à demander au
royaume de quitter ses provinces sahariennes. Autant de manœuvres
délétères dont les auteurs espèrent en vain affaiblir la position
marocaine en croyant influencer le Conseil de Sécurité à quelques
jours de son traditionnel vote sur la question du Sahara.

Commentaires