L’ALGÉRIE MÉCONTENTE : LE MAROC DÉSIGNÉ COMME LE PAYS LE PLUS STABLE...

L’ALGÉRIE MÉCONTENTE : LE MAROC DÉSIGNÉ COMME LE PAYS LE PLUS STABLE DE LA RÉGION

1740
0
PARTAGER

Nous la devons au célèbre et influent think-tank américain Atlantic Council que personne ne pourra taxer de complaisance, qui dans une étude exhaustive réservée à la région du Maghreb, estime que le royaume est la meilleure illustration de la stabilité d’un pays dans cette région, en raison des réformes initiées par le roi Mohammed VI bien avant qu’intervienne le « Printemps Arabe ».

Adressant ses meilleures appréciations en la matière au Maroc, un de ses prestigieux membres, Karim Mezian qui travaille pour le Centre Rafik Hariri qui relève du think-tank américain, estime en effet, que le royaume se trouve à l’avant-garde des réformes politiques et des progrès, ce qui lui permet de projeter en Afrique sub-saharienne  une force stabilisatrice dans la promotion de la paix et la sécurité régionales notamment à travers la religion. Toujours selon le chercheur qui a signé cette étude, ce leadership se reflète également dans la mise en œuvre de partenariats avec les États-Unis à travers l’accord de libre-échange qui unit les deux pays, tout comme l’Europe qui lui  accordé un statut avancé.

La dynamique vertueuse, argumente encore l’auteur, poursuivie par le Maroc depuis l’avènement du règne du roi Mohammed VI, lui a fait prendre des décisions audacieuses et adopté des réformes marquantes dans le domaine des droits de l’homme comme la création de l’IER, l’Instance Équité et Réconciliation, l’élargissement des prérogatives du Conseil National des Droits de l’Homme, le Code de la Famille, sans parler des mesures ans précédent prises pour la régularisation des immigrés clandestins, ce qu’aucun autre pays de la région n’a osé faire.

Enfin dernier satisfecit justifiant l’enthousiasme de l’auteur de cette analyse, l’attachement prononcé du pays pour la parité hommes-femmes, des femmes que l’on retrouve aux postes-clé dans les centres de décision au plan sociétal et politique.

Il faut souligner pour conclure, que ce scanner intervient comme une réponse aux récents propos controversés du premier ministre, qui ne cesse de crier à qui veut l’entendre, que c’est grâce à son parti aux commandes des affaires du pays, que la stabilité a pu y être maintenue au plus fort du « Printemps Arabe ».

 

Jalil Nouri

Actu-maroc.com ________________________________________________________

Commentaires