Maison A la une L’ALGÉRIE RECADRÉE SUR LE SAHARA A L’ONU

L’ALGÉRIE RECADRÉE SUR LE SAHARA A L’ONU

1582
0
PARTAGER

La crise actuelle que traverse le conflit du Sahara imposée au Maroc par l’Algérie aura du moins le mérité d’avoir pointé le doigt sur le rôle malsain de cette dernière et sa responsabilité directe dans l’aggravation de la tension en Afrique du Nord. Suivant l’adage voulant qu’à chaque malheur quelque chose est bon, les heures lourdes de menaces que traverse ce conflit artificiel entretenu militairement, financièrement et humainement, ont fait finalement sortir l’Onu de son silence pour la voir demander expressément à Alger de cesser son double jeu et de faciliter la mission de l’envoyé spécial pour la région, du secrétaire général, Antonio Guitteres, dans son rapport qui vient d’être publié et que le conseil de sécurité est appelé à examiner et voter, Guitteres demande sans ambages à Alger, en tant que partie prenante au conflit qu’elle alimente à « faire d’importantes contributions au processus politique en cours et à s’associer aux discussions », chose qu’elle refuse toujours en affirmant trompeusement qu’elle n’est pas concernée par le processus. Car comment pourrait-elle l’être en sabotant pernicieusement les efforts de paix menés depuis plus de 40 ans?. Elle ne pourra plus se cacher derrière de vagues principes. Il faudra s’attendre à voir la communauté internationale à s’intéresser de près à ses manœuvres et pointer ses manquements et ses dérobades habituels. L’Onu ne fait plus dans la dentelle diplomatique et appelle un chat un chat. L’Algérie fait partie de la solution du conflit du Sahara. Il s’agit d’un tournant majeur dans ce dossier épineux.

Par Jalil Nouri

 

Actu-maroc.com

Commentaires