L’ALGÉRIE VEUT ENTERRER CE QUI RESTE DE L’UMA

L’ALGÉRIE VEUT ENTERRER CE QUI RESTE DE L’UMA

939
0
PARTAGER

Ne se contentant pas de maintenir la tension avec le Maroc autour du
dossier du Sahara et créer un conflit artificiel pour assouvir ses
ambitions de puissance régional, l’Algérie lorgne à présent vers
l’UMA, l’Union du Maghreb Arabe qu’elle veut instrumentaliser à son
profit. A preuve, son refus d’envoyer son ministre de l’intérieur en
Mauritanie pour participer à la 5 ème session de la réunion des
ministres de l’intérieur de ce groupement maghrébin déjà très amoindri
au niveau présence internationale à cause des blocages répétés
d’Alger. la non participation du ministre algérien aux côtés de ses
homologues maghrébins, résulte du différend entre l’Algérie et la
Mauritanie qui viennent d’expulser réciproquement des diplomates en
poste dans les deux capitales, après la découverte d’un complot
médiatique ourdi par un membre de l’ambassade algérienne en Mauritanie
qui a poussé un journaliste à écrire un article destiné à empoisonner
les relations entre ce pays et le Maroc, suite au réchauffement de
leurs relations qui déplaît fortement à Alger pour différente raisons.

Il faudra s’attendre à court et moyen terme voir l’Algérie doubler
d’efforts et d’imagination dans ses tentatives de manipulation et de
coups tordus de la part de ses services pour faire oublier les revers
fracassants subis cette semaine par sa diplomatie chancelante.

Commentaires