L’ambassadeur des Pays Bas à Rabat se félicite du climat d’ouverture et...

L’ambassadeur des Pays Bas à Rabat se félicite du climat d’ouverture et de liberté au Maroc

259
0
PARTAGER

Le Maroc peut se réjouir d’une ouverture du débat politique sur des sujets de grande importance, a-t-il dit, notant que cette ouverture est accompagnée d’une « liberté de presse accrue ».

Le diplomate, qui intervenait lors d’une rencontre organisée au théâtre national Mohammed V à Rabat sur « l’impact de l’image sur l’opinion publique » qui s’inscrit dans le cadre de l’exposition World Press Photo 2010, a affirmé que « la liberté de relayer des informations ou des opinions par des images qui font vivre les développements dans nos sociétés constitue une partie intégrante de la liberté de presse ».

« C’est pour cette raison que la Fondation World Press Photo fournit beaucoup d’efforts pour que son exposition soit vue dans le plus grand nombre possible de pays et de villes dans le monde, a-t-il indiqué.

A cet égard, le diplomate a relevé que le Maroc est l’un des rares pays dans le monde arabe où le public a pu contempler cette exposition.

Animée par le directeur du Centre d’Etudes Sociales, Economiques et Managériales (CESEM), Driss Ksikes, cette rencontre a été marquée par l’intervention de Reda Benjelloun, directeur adjoint en charge des magazines à la chaîne 2M, de Driss Bennani, animateur à 2M, de Houda Chaloun, bloggeuse et d’Abdeljalil Bounhar, reporter-photographe pour l’agence AP au Maroc.

Ont également pris part à cette rencontre, le journaliste néerlandais Steven Adolf et le chercheur à l’Institut des Relations Internationales « Clingendael » à La Haye aux Pays-Bas, Bertus Hendriks.

Lors de cette rencontre, les participants ont mis l’accent sur la place de l’image en tant qu’élément d’accompagnement et d’illustration du texte, soulignant que l’information se raconte en image et en texte.

Les intervenants ont indiqué que les médias doivent s’adapter à la démocratisation des moyens d’information et aux nouveaux modes de communication (le multimédia), ajoutant que l’image a joué un rôle important dans le printemps arabe, en influençant l’opinion publique.

Ils ont souligné que le monde virtuel s’est traduit rapidement dans le monde réel, ajoutant que l’image a une charge émotionnelle, citant à titre d’exemple la révolution égyptienne, où un sentiment de patriotisme est né à traves les images qui véhiculaient depuis la place Tahrir au Caire.

Unique en son genre, « World Press Photo », une exposition itinérante initiée par l’Ambassade des Pays-Bas à Rabat en partenariat avec le ministère de la Culture, regroupe des photos sélectionnées par le jury du 53-ème concours international annuel pour les reporters-photographes.

Présentée aux amateurs de l’art photographique dans une centaine de villes à travers le monde, l’exposition rencontre un franc succès et reste marquée par une forte affluence qui en fait une manifestation des plus prisées.

Un total de 162 clichés de photojournalistes en provenance des quatre coins du monde sont accessibles, jusqu’au 10 avril, aux passionnés de la photo au Théâtre Mohammed V à Rabat.

MAP_________________________

Faites vos achats en quelques clics sur www.economat.ma , le 1er supermarché en ligne à Rabat

 

www.actu-maroc.com

actumaroc@yahoo.fr

Commentaires