L’ambassadeur d’Italie au Maroc visite le centre socio-éducatif Mohamed El Fassi de...

L’ambassadeur d’Italie au Maroc visite le centre socio-éducatif Mohamed El Fassi de Temara

245
0
PARTAGER

Lors de cette visite, le diplomate italien s’est enquis de l’état de fonctionnement du centre, créé en juin 2008 dans le cadre de la coopération maroco-italienne et grâce à un financement de la région de Lombardie.

M. Cherubini a souligné que sa visite au centre intervient dans le cadre du partenariat qui unit l’association italienne « OVCI la nostra familia », des associations marocaines et les différents intervenants en matière de soutien aux handicapés.

L’ambassadeur italien s’est félicité, par la même occasion, du niveau de la coopération entre le Maroc et l’Italie dans tous les domaines et des efforts de la société civile et des pouvoirs publics pour la réalisation du développement global du pays.

Pour sa part, Mme Stefania Lauri, responsable de projets en Italie pour l’association « OVCI la nostra familia », a indiqué que le centre Mohamed El Fassi contribue à l’intégration des enfants handicapés et à alléger la souffrance de leurs familles.

Le centre accueille les enfants handicapés et leur permet d’exprimer leurs potentialités, de libérer leur énergie et de vivre de nouvelles sensations, a dit Mme Lauri, saluant les efforts de tous les intervenants, notamment les autorités locales, l’Académie régionale d’Education, les partenaires privés et l’association partenaire « Casa-Lahnina » pour leur soutien aux activités du centre.

Elle a également souligné que son association continuera à initier des projets similaires au Maroc et à sensibiliser le secteur privé italien à contribuer aux actions et initiatives du Royaume dans ce domaine.

Dans une déclaration à la MAP, Dr. Benkhlafa Hassane, spécialiste en médecine physique et réadaptation, responsable médical du centre socio-éducatif Mohamed El Fassi a souligné que la scolarisation est un aspect fondamental de l’intégration des enfants handicapés que le centre prend en charge grâce au soutien de plusieurs acteurs locaux et à la coopération italienne.

A rappeler que le centre socio-éducatif Mohamed El Fassi vient de bénéficier du soutien de l’Initiative nationale pour le développement humain (INDH), qui l’a doté de deux minibus adaptés aux besoins d’enfants handicapés.

Le centre, qui accueille 36 enfants handicapés dont 25 filles, bénéficie également du soutien du ministère du Développement social, de la Famille et de la Solidarité et de plusieurs écoles privées.

Commentaires