L’ambassadeur du Koweït au Maroc évoque la perspective d’un partenariat stratégique répondant...

L’ambassadeur du Koweït au Maroc évoque la perspective d’un partenariat stratégique répondant aux aspirations des deux peuples frères

454
0
PARTAGER

Dans une déclaration à la MAP, à l’occasion du 52-ème anniversaire de la Fête de l’indépendance et du 22-ème anniversaire de la libération du Koweït, M. Arroumi a ajouté que ces liens ne cessent de se développer à la faveur de l’attachement de la sage direction dans les deux pays, Sa Majesté le Roi Mohammed VI et son frère Son Altesse Cheikh Sabah Al-Ahmad Al-Jaber Al-Sabah, à les élever aux plus hauts niveaux en termes de coopération et de solidarité.

La visite du Souverain dans l’Etat de Koweït, en octobre dernier, apporte la preuve tangible de la progression continue des liens historiques entre les deux pays, a-t-il poursuivi, relevant qu’outre la consolidation des échanges économiques, la solidité des rapports entre les deux pays se manifeste dans la concertation et la coordination permanentes sur les questions régionales et internationales d’intérêt commun, ainsi que dans la convergence de vues sur les causes vitales de la Oumma arabe et islamique.

Tout en saluant les initiatives entreprises par SM le Roi Mohammed VI pour le règlement de la question du Sahara, le diplomate koweïtien a assuré que son pays se félicite du rôle du Souverain dans la défense de la cause palestinienne à travers la présidence du Comité Al Qods, faisant état de la symbiose des positions des deux pays sur les questions arabes et islamiques et leur attachement à la légalité internationale pour l’instauration de la paix et de la sécurité dans le monde.

M. Arroumi n’a pas manqué de rappeler la position noble et courageuse du Maroc lors de l’invasion du Koweït par les forces irakiennes, en demandant un retrait immédiat de ces troupes et un retour à la légalité et en soutenant les causes koweïtiennes sur la scène internationale.

D’autre part, il a souligné que les relations bilatérales sont promues à un bel avenir grâce à l’existence d’une ferme volonté aux plus hauts niveaux d’aller de l’avant dans cette entreprise, faisant remarquer que depuis la création du premier holding mixte de développement en 1976, les échanges économiques ont connu un important essor dans les secteurs financier et d’investissement, au point de constituer une référence dans la région arabe.

Ce partenariat exemplaire, a-t-il dit, a permis de mettre les liens économiques au diapason des rapports politiques que les deux chefs d’Etat ont veillé, de par leur clairvoyance, à imprimer du sceau de l’excellence, ce qui a fait des deux pays un facteur de stabilité et renforcé leur présence politique dans le monde arabe.

Le diplomate s’est, en outre, réjoui des actions menées par des groupes mixtes dans la réalisation de grands projets dans les domaines de l’immobilier, du tourisme, de l’industrie et des finances, les infrastructures, les autoroutes, l’agriculture et l’électrification rurale, comme le Fonds Ajyal géré par la Koweit Investment Authority et le Fonds koweïtien pour le développement économique arabe.

Les deux pays ont Âœuvré à entourer ce partenariat des garanties juridiques nécessaires, en mettant en place un cadre réglementaire aux investissements, en l’occurrence l’accord d’incitation et de protection réciproques des investissements et la non double imposition, a fait remarquer M. Arroumi, rappelant également la création, en juin 2001, d’une haute commission mixte en vue d’examiner l’ensemble des aspects de la coopération bilatérale, constituant ainsi un tournant majeur dans l’histoire commune des deux pays.

actu-maroc.com ____________________

 

 

www.actu-maroc.com

actumaroc@yahoo.fr

Commentaires