L’ambassadeur US à Rabat s’enquiert des travaux de restauration de la Kasbah...

L’ambassadeur US à Rabat s’enquiert des travaux de restauration de la Kasbah de Mehdia

225
0
PARTAGER

Les travaux de restauration sont supervisés par l’Association des lauréats de l’institut national des sciences des monuments et du patrimoine. Cette dernière avait signé, en septembre dernier, une convention avec l’ambassade américaine à Rabat et la direction du patrimoine culturel du ministère de la culture aux termes de laquelle l’ambassade va débloquer, dans la cadre du programme du « Fonds des ambassadeurs américains pour la protection du patrimoine culturel », 100.000 dollars et la direction 200.000 DH pour la restauration de Dar El Makhzen.

M. Kaplan, qui était notamment accompagné du secrétaire général de la province de Kénitra, du directeur du patrimoine culturel au ministère de la culture et de la déléguée régionale de ce ministère, a été à cette occasion, briefé sur l’histoire de la kasbah par les représentants de l’association des lauréats de l’institut national des sciences des monuments et du patrimoine.

Le site dont l’origine est obscure, selon un document du ministère de la culture, occupe 40 hectares. Il a servi au Vème siècle AJC comme comptoir carthaginois appelé Thymiatérion, puis connu à l’époque romaine sous le nom de Subur.

L’historien alaouite Az-Zayani pense que Mehdia a été bâtie par les Babi Efren au Xème siècle. Au XIIème siècle, sous le règne des Almohades, le site baptisé al-Maamora a servi pour la construction de bateaux et était un centre d’échanges entre les commerçants marocains et européens.

En 1515, les Portugais ont envahi la ville et y ont construit une citadelle dite « Sao Joao Da Maamora ». En 1614, la citadelle fut prise par les Espagnols qui lui ont donné le nom de « San Miguel De Ultramar ».

L’occupation espagnole a duré 67 ans. En 1681, la ville fut libérée par le Sultan alaouite Moulay Ismail qui lui donna le nom d’Al-Mahdia (l’offerte).

Dar al-Makhzen, Palais du gouverneur, qui se trouve à l’intérieur de la Kasbah, et qui fait actuellement l’objet de travaux de restauration, a été bâtie à l’époque de Moulay Ismail.

Construite selon le plan de la maison marocaine traditionnelle, Dar el Makhzen comprend une cour centrale à ciel ouvert, entourée par des chambres avec au centre une fontaine.

Les travaux de restauration portent essentiellement sur la reconstruction et la consolidation de la maçonnerie défectueuse, le grattage et la réfection des enduits gonflés et la reconstruction de la charpente et de la dalle traditionnelle.

Il est également prévu la réalisation de l’étanchéité traditionnelle du bâtiment, l’installation d’un réseau d’assainissement et d’évacuation des eaux, la réfection du carrelage et de la porte d’entrée principale du palais.

MAP_________________________

Faites vos achats en quelques clics sur www.economat.ma , le 1er supermarché en ligne à Rabat

 

www.actu-maroc.com

actumaroc@yahoo.fr

Commentaires