L’amitié et le partenariat « solide » et « durable » entre le Maroc et le...

L’amitié et le partenariat « solide » et « durable » entre le Maroc et le Canada mis en exergue à Montréal par Mme Nouzha Chekrouni

160
0
PARTAGER

Intervenant devant un parterre de managers, d’hommes d’affaires et de chefs d’entreprise canadiens et marocains, lors d’une « Activité découverte d’affaires Maroc, mission économique et d’exploration au Canada », la diplomate marocaine a souligné que le début de l’année 2011 est marqué d’abord par une progression du volume des échanges commerciaux de 38 pc par rapport à la même période de l’année précédente et aussi par la présence de nouveaux produits à haute valeur ajoutée au niveau de la balance commerciale, notamment les intrants dans les appareils aéronautiques, les composants électriques…etc.

Cette évolution ne pourrait être positive sans les produits traditionnellement échangés, à savoir les produits de l’Agriculture (Blé et Clémentines), de la pêche et du textile et de l’habillement, a-t-elle ajouté, rappelant que des entreprises canadiennes ont fait le choix de s’implanter au Maroc sachant de science certaine le rôle de plateforme de production et de distribution qui est le sien pour l’Europe, l’Afrique et la région MENA.

« Aujourd’hui, c’est à votre tour d’explorer les voies pour aller de l’avant et de tirer avantage de cet élan que connaissent les relations économiques bilatérales du point de vue des opportunités qu’offre le Maroc », a plaidé Mme Chekrouni en s’adressant au public présent à cette deuxième édition des rencontres économiques marocaines au Canada, un rendez-vous annuel organisé par l’ambassade du Maroc au Canada, qui regroupe les institutionnels et les opérateurs économiques des deux pays.

« Le Commerce et l’investissement sont des actes de confiance dans un pays et dans ses institutions. Porter aux Canadiens l’image et la réalité d’un Maroc entreprenant, ambitieux et pragmatique dans ses choix de société autant que dans ses orientations économiques, tels sont les objectifs de ces assises », a ajouté la diplomate marocaine.

Qualifiant cette rencontre d' »événement qui balise la voie vers un partenariat porteur et mutuellement rémunérateur », Mme Chekrouni a rappelé que la première édition, organisée en mai 2010, avait été lancée par M. Ahmed Réda Chami, ministre du Commerce, de l’Industrie et des Nouvelles Technologies.

Pour Mme Chekrouni, « cette année, l’approche retenue se veut opérationnelle. En invitant à cette rencontre deux organismes de promotion du commerce et de l’investissement, l’idée sous-jacente étant de paver la voie à la concrétisation de projets communs via le « Networking » entre l’ensemble des partenaires ».

La diplomate a d’autre part souligné que « l’attaque terroriste survenue le 28 avril dernier à Marrakech rappelle que le Maroc à l’instar d’autres pays doit faire face à une nouvelle donne qui appelle à d’autres manières de penser et d’agir. Au Maroc, a-t-elle dit, notre feuille de route est de construire un pays politiquement stable et économiquement prospère ».

« Pour cela, a-t-elle expliqué, nous sommes conscients de l’importance de conjuguer les exigences de la gouvernance avec celle du développement dans un esprit de mobilisation et de responsabilité ».

Cette rencontre a vu la participation de M. Saad Benabdallah, Directeur général de Maroc Export – Centre Marocain de Promotion des Exportations, et de Mme Guerch Myriam de l’Agence marocaine de Développement des Investissements, ainsi que de la représentante de Export Développement Canada (organisme de crédit à l’exportation du Canada) et du Président Directeur général du Conseil Canadien pour l’Afrique.

Les expériences et les témoignages d’entreprises canadiennes opérant sur le marché marocain ont été aussi mis en exergue lors de cet événement rehaussé par la présence notamment de la Consule générale du Maroc à Montréal, Mme Souriya Otmani, des représentants de la Banque populaire et de l’ONMT ainsi que par d’autres personnalités du monde universitaire et des affaires.

En partenariat avec le Conseil Canadien pour l’Afrique (CCA) et le Cabinet Cassels Brock & Blackwell LLP, l’ambassade du Maroc au Canada organise des rencontres ayant pour objectif de mettre en relation les intervenants économiques institutionnels privés et publics, dans le contexte de l’annonce du début des négociations d’un accord de libre-échange entre le Maroc et le Canada et ce, pour présenter les opportunités d’affaires existantes au Maroc auprès des hommes d’affaires canadiens.

Il est à souligner que cette mission coïncide avec la participation de plusieurs entreprises marocaines au Salon International de l’Alimentation (SIAL Canada) qui se tiendra du 11 au 13 mai à Toronto.

 

MAP________________________

Faites vos achats en quelques clics sur www.economat.ma , le 1er supermarché en ligne à Rabat

 

www.actu-maroc.com

actumaroc@yahoo.fr

Commentaires