Lancement de la 9è édition de « semaine nationale de la science » à...

Lancement de la 9è édition de « semaine nationale de la science » à Rabat

138
0
PARTAGER

 

La manifestation, organisée à l’initiative du pôle de recherche et d’enseignement supérieur des universités Mohammed V (Agdal et Souissi), a pour objectif de sensibiliser les élèves et les étudiants à l’importance des sciences, de promouvoir la culture de protection de l’environnement et de développer les canaux de communication et d’échange entre les spécialistes en la matière.

La 9è édition de la semaine nationale de la science est organisée avec le soutien du ministère de l’éducation nationale, de l’enseignement supérieur, de la formation des cadres et de la recherche scientifique, en partenariat avec l’académie régionale d’éducation et de formation Rabat-Salé-Zemmour-Zaër, le centre national de l’énergie, des sciences et des techniques nucléaires (CNESTEN) et le théâtre national Mohammed V.

Dans une allocution lue en son nom, M. Ahmed Akhchichine, ministre de l’éducation nationale, de l’enseignement supérieur, de la formation des cadres et de la recherche scientifique, a précisé que les organisateurs escomptent, à la faveur de cette manifestation, développer l’intérêt pour la science et la technologie pour en faire l’un des piliers de la culture de la société marocaine.

Il s’agit également, a-t-il poursuivi, d’assurer l’ouverture de l’université et des instituts de recherche sur le grand public tout en mettant en relief l’importance des sciences dans le développement durable.

Le ministre a expliqué que le choix du thème central de cette semaine, à savoir « énergies renouvelables et développement durable », s’explique par les contraintes que connaît le secteur mondial de l’énergie, au regard notamment de l’augmentation vertigineuse des prix des matières premières énergétiques, le pétrole en particulier. Il a fait valoir que la politique énergétique du Maroc s’articule autour d’un axe fondamental: les énergies renouvelables eu égard à leurs avantages écologiques et économiques et leur contribution au développement durable en général.

Pour sa part, le président de l’Université Mohammed V-Agdal, le Pr. Wail Benjelloun a expliqué que la 9è édition de la semaine nationale de la science se focalise sur le rôle des sciences dans le domaine du développement, relevant que l’avenir des sciences au Maroc est tributaire du rôle de premier plan que les jeunes doivent assumer.

La 9è édition de la semaine nationale de la science a ainsi pour objectif

de sensibiliser les nouvelles générations à l’importance des sciences dans le développement durable, a souligné le responsable, ajoutant que la rencontre scientifique a pour but d’informer les jeunes sur les nouveautés en la matière. Il a émis l’espoir que les jeunes puissent contribuer à l’avenir au développement de la recherche scientifique, élément clé dans le développement durable.

Le Maroc, a-t-il dit, a déjà accompli des réalisations dans ce domaine et entreprend des « projets innovants qui ont besoin de jeunes pour les gérer, les renouveler, assurer leur évolution et leur pérennité ».

A son tour, le président de l’Université Mohammed V-Souissi, M. Radouane Mrabet a précisé que l’objectif de la 9è édition de la semaine nationale de la science est d’inciter les élèves de l’enseignement secondaire à embrasser les filières scientifiques, les informer sur les évolutions dans les domaines de la gestion environnementale et du développement durable, tout en mettant en avant la nécessité de protéger les ressources naturelles.

Le responsable a expliqué que l’initiative du pôle de recherche et

d’enseignement supérieur des universités Mohammed V (Agdal et Souissi) de Rabat est au diapason « des grands objectifs que le Maroc ambitionne de réaliser et des excellents résultats dans la mise en oeuvre de la stratégie en matière d’énergies renouvelables, étape prépondérante dans la réalisation du développement durable ».

Le programme de la semaine, prévue jusqu’à vendredi prochain, prévoit, notamment des ateliers thématiques, des conférences-débats, des colloques,   des projections de films documentaires, des visites guidées, des activités culturelles, des concours ainsi que la remise de prix.

Le pôle de recherche et d’enseignement supérieur de Rabat a pour objectifs de promouvoir la coordination en matière de formation et de développer la recherche scientifique. Il est constitué de 18 établissements universitaires.

 

_____

 

Faites vos achats en quelques clics sur www.economat.ma , le 1er supermarché en ligne à Rabat

www.actu-maroc.com

actumaroc@yahoo.fr

 

 

Commentaires