L’ancien leader d’Al-Qaïda, tué en mai dernier, voulait frapper des grandes villes...

L’ancien leader d’Al-Qaïda, tué en mai dernier, voulait frapper des grandes villes américaines à des dates symboliques.

135
0
PARTAGER

Citant des responsables américains sous couvert d’anonymat, le journal économique écrit que des « communications » ont été retrouvées dans la résidence où demeurait Ben Laden au Pakistan, mais qu’il n’y a aucune preuve que ce « complot naissant » allait être mis à exécution.

« Ben Laden et son chef des opérations, Attiyah Abd al-Rahman, avaient échangé leurs points de vue sur la composition de l’équipe chargée de mener l’attentat, et Ben Laden rejetait systématiquement les noms suggérés par M. Rahman », indique l’article citant toujours des responsables américains.

Selon la même source, les notes et dossiers saisis par l’armée américaine dans les jours ayant suivi le raid du 2 mai ont aussi montré que Ben Laden prévoyait plusieurs attentats contre les Etats-Unis et d’autres cibles occidentales.

L’article ajoute que Ben Laden souhaitait frapper des grandes villes américaines, dont Los Angeles, ainsi que des trains et des avions, et mentionnait des dates symboliques pour ces attentats telles que le 4 juillet, fête nationale aux Etats-Unis, ou l’anniversaire des dix ans du 11-Septembre à l’automne prochain.

 

l’express.fr  __________________________

Faites vos achats en quelques clics sur www.economat.ma , le 1er supermarché en ligne à Rabat

 

 

www.actu-maroc.com

actumaroc@yahoo.fr

 

Commentaires