PARTAGER

Rayé de la grille des programmes de la deuxième chaîne qui a décidé l’arrêt de son émission « Rachid Show » pour plusieurs fautes professionnelles, l’animateur n’en continue pas moins de proclamer son droit de s’absenter pour des raisons de santé attestées dans un certificat de maladie de 15 jours, se préparant ainsi à mener une rude bataille afin de revenir à l’antenne alors que la direction a bel et bien décidé de se passer de ce programme.

Très imbu de sa personnes et l’esprit embué par le succès et le star-system dont il estime être un exemple, Rachid Allali s’est comparé dans la presse à un feuilleton turque à grand succès et en estimant qu’arrêter son programme c’est se passer de la plus forte audience de la chaîne. Il ne veut pas croire également que les responsables de 2M puissent aller jusqu’à lui infliger des sanctions et le passer en conseil de discipline que son statut de vedette ne saurait tolérer du fait qu’il se considère comme la valeur la plus sûre actuellement et le plus grand joker de la grille des programmes.

Aux dernières nouvelles, les responsables de cette télévision s’apprêtent à donner l’exemple aux autres animateurs à travers lui et lui imposer un long congé sans solde précédé d’une mise à pied de longue durée. Il est à rappeler que par dédain pour ses collègues de la production, Rachid Allali ne s’était pas présenté à l’enregistrement de trois de ses émissions à la suite, sans les prévenir de son absence, causant de lourdes pertes financières à son employeur..

Commentaires