PARTAGER

C’est dans la tristesse que le monde de la radio marocain a appris ce dimanche, le décès de l’animateur radio Noureddine Karam des suites d’une crise cardiaque dans une clinique de Casablanca.

Les auditeurs de radio 2M et son émission « Entre Nous » n’entendrons plus la voix ni l’accent du terroir de celui qui avait bousculé , en arrivant sur les ondes marocaines, les styles traditionnels de l’animation en donnant la parole aux auditeurs, sans filtre préalable, dans le cadre d’émissions de libre antenne qui feront sa notoriété au moment où le paysage radiophonique vivait sa libération il y a un peu plus de 10 ans. Énergique et bourreau de travail, ne comprenant que très peu l’arabe puisque ayant grandi en France, Noureddine Karam avait travaillé dans plusieurs radios privées pour y laisser son empreinte dans son style inimitable avant de s’éteindre, en pleine bonne santé, à l’age de 49 ans. Il laisse un grand vide derrière lui dans la dernière station où il aura exercé, radio 2M, qui lui a consacré une soirée hommage inoubliable dès l’annonce de son décès avec des témoignages émouvants d’amis, de collègues et de simples fidèles auditeurs qui l’ont suivi depuis ses débuts. Des débuts au Maroc mais sa première expérience s’était déroulée en France où il avait appris les rudiments de cette profession.

Actu-maroc.com

Commentaires