L’Arabie saoudite interrompt son aide financière à l’armée libanaise

L’Arabie saoudite interrompt son aide financière à l’armée libanaise

553
0
PARTAGER

L’Arabie saoudite a annoncé vendredi avoir interrompu son aide de trois milliards de dollars à l’armée libanaise et suspendu le reste d’un financement d’un milliard destiné aux forces de sécurité libanaises, pour protester contre les prises de position hostiles à son égard inspirées par le Hezbollah libanais.

L'Arabie saoudite interrompt son aide financière à l'armée libanaise
L’Arabie saoudite a « procédé, à la lumière de ces positions, à une évaluation totale de ses relations avec la République libanaise », a indiqué un porte-parole officiel à l’agence saoudienne SPA avant d’annoncer les deux décisions, qui concernent aussi la France, chargée de livrer les équipements militaires.

Le porte-parole a souligné que l’Arabie saoudite a constaté des « positions libanaises hostiles résultant de la mainmise du Hezbollah sur l’Etat en dépit de la volonté de Ryad de « venir en aide aux Libanais, sans distinction ». Il a cité en particulier le fait que le Liban n’ait pas condamné les « agressions » contre les représentations diplomatiques saoudiennes en Iran au sein de la Ligue arabe et de l’Organisation de la coopération islamique (OCI) qui avaient été « pourtant dénoncées par le Conseil de sécurité de l’ONU et d’autres organisations ».

Le porte-parole a également déploré les « campagnes politiques et de presse inspirées par le Hezbollah contre l’Arabie saoudite » et ses « actes terroristes contre les nations arabe et musulmane ».

Commentaires