PARTAGER
Geste généreux et plein de significations à l’égard des joueurs de l’équipe nationale de la part de l’Arabie Saoudite qui sera également présente à la prochaine coupe du monde en Russie, pour venir accomplir aux frais du pays hôte, la Omra, le petit pèlerinage, en compagnie de l’équipe nationale tunisienne, également qualifiée, mais pas l’Égypte curieusement, quatrième pays arabe à avoir composté son ticket pur le Mondial 2018. L’invitation fraternelle a été lancée officiellement par le conseiller au cabinet royal saoudien et directeur du conseil d’administration du comité général du sport de ce pays, Turki El Sheikh. Ce dernier a laissé le choix aux invités de fixer la date de leur séjour lors d’un déplacement collectif des deux équipes aux Lieux Saints de l’Islam avec certainement la présence à la même date de l’équipe nationale saoudienne qui a arraché avec brio sa qualification.
L’on ignore pour l’instant la réponse du président de la fédération, Faouzi Lakjâa à cette invitation, avec toutes les difficultés que l’on devine, pour réunir tous les joueurs pris par des engagements avec leurs clubs respectifs sur fond de calendrier très chargé, la plupart évoluant en Europe. Enfin reste le cas du coach Hervé Renard qui ne s’est pas encore converti à l’Islam pour accomplir la Omra. Cette occasion rêvée ne serait-elle pas la bonne?
Par A.B.

Commentaires