PARTAGER

Les Saoudiens seront bientôt en mesure d’aller au cinéma pour la première fois après plus de 35 ans.

Dès le début de l’année prochaine, les cinémas commerciaux recevront des licences, a indiqué le ministère saoudien de la Culture et de l’Information dans un communiqué lundi. Il s’attend à ce que les premiers cinémas ouvrent leurs portes en mars.
« Cela marque un tournant dans le développement de l’économie culturelle dans le Royaume », a déclaré le ministre de la Culture et de l’Information, Awwad Alawwad, dans un communiqué.

L’Arabie saoudite est en train de subir une révision économique en vertu de la Vision 2030 – un plan d’action pour l’économie au cours de la prochaine décennie afin de réduire sa dépendance au pétrole.

Le gouvernement espère que l’ouverture de salles de cinéma jouera un rôle de catalyseur pour la croissance économique et la diversification, en créant de nouvelles opportunités d’emploi et en offrant aux Saoudiens une plus grande variété d’options de divertissement.

Il y a actuellement très peu d’attractions de divertissement dans la société conservatrice. Beaucoup de Saoudiens visitent les pays voisins pour les vacances et les loisirs. L’actuel gouvernement souhaite que les saoudiens dépensent leur argent chez eux.

Et il y a des signes que certaines restrictions sont déjà assouplies sous le prince héritier du pays, Mohammed Ben Salmane, qui a juré de détruire les «idéologies extrémistes» et de revenir à «un islam plus modéré».

Les femmes ont le droit de conduire et, à partir de l’année prochaine, pourront accéder aux plus grands sites sportifs du pays. Les hommes et les femmes ont déjà mixé lors de grandes conférences, et le royaume a également accueilli des concerts de musique cette année

Commentaires