PARTAGER
La Gendarmerie de Tétouan ont procédé à l’arrestation de deux pyromanes présumés responsables de deux feux de forêt distincts qui ont ravagé environ 145 hectares près de Chefchaouen et Tétouan.

Le premier prévenu est soupçonné d’être à l’origine du feu de forêt qui a ravagé à la mi-juin près de 50 hectares dans la commune de Béni Hozmar dans la province de Tétouan, qui a été maitrisé par les pompiers durant deux jours.

Le deuxième est, quant à lui, accusé du départ de feu qui a détruit 95 hectares de pins maritimes et de plantes de sous-bois au niveau de douar Taria au coeur du parc national de Talassemtane, qui a été maitrisé mercredi dernier grâce à l’intervention des éléments de la protection civile et des eaux et forêts et à la lutte contre la désertification, les Forces royales aires, les forces auxiliaires, les autorités locales et des bénévoles.

La circonscription de cet incendie a été rendue possible également grâce au recours à sept avions de la Gendarmerie Royale et la mobilisation de moyens techniques terrestres ainsi qu’au déploiement de 300 personnes.

Commentaires