L’art à la croisée de la science

L’art à la croisée de la science

351
0
PARTAGER

ses peintures caractérisées par une diversité de style reflètent fidèlement la personnalité de l’artiste, surnommé par les critiques d’art au Maroc comme le peintre du temps qu’il fait ou le dompteur des anticyclones.

ayant déjà abordé ce thème lors de son exposition individuelle et inédite au siège de l’ORGANISATION METEOROLOGIQUE MONDIALE à GENEVE en 2001, dont il était l’invité unique, et plus tard  à TOULOUSE en 2004 ,avec METEO FRANCE, l’artiste n’hésite pas à nous faire découvrir grâce à son travail artistique et ses recherches une classification des différentes situations synoptiques qui déterminent le temps dans notre pays au cours d’une année normale ou exceptionnelle.

Le chergui, le froid sibérien , le sirocco ou d’autres phénomènes sont représentés et explicités dans un  tableau permettant au commun des mortels d’avoir une idée artistique et simplifiée  sur les termes employés souvent dans les bulletins météorologiques quotidiens.

D’autre part l’artiste nous présente un tableau qui relate le phénomène du réchauffement planétaire accompagné par la disparition des calottes polaires, thème d’actualité et souci de toutes les nations en raison des conséquences catastrophiques qui peuvent en découler. Mostafa Elansari s’est déployé pour allier l’art à la science, il a défié son pari et il pense qu’il a réussi.

les autres tableaux exposés par l’artiste que l’on peut situer dans la catégorie de l’expressionnisme abstrait méritent à leur tour d’être observés car ils interpellent nos sensations et nous obligent à méditer.

Mostafa Elansari ne revendique ni un discours d’orateur ni  celui d’un esthète mais celui d’un artiste libre, fidèle à ses principes, rejetant la monotonie et le plagia.

se démarquant inéluctablement de certains affairistes doublés de maquilleurs, Elansari s’assume aujourd’hui, en tant que peintre attiré de hautes, fluides et espiègles nuances. Cet homme éclectique, battant mais sincère continuera de nous surprendre et nous épater  par ses œuvres dont certaines méritent bien de figurer dans des ouvrages de culture générale ou de géographie.

Commentaires