L’artiste-peintre marocain Khalid El Bekay expose à Salou

L’artiste-peintre marocain Khalid El Bekay expose à Salou

221
0
PARTAGER

Intitulée « Terre », l’exposition qui se poursuivra jusqu’au 1er mai donne à voir et à apprécier une nouvelle collection de travaux lithographiques, de gravures et de toiles réalisés par ce jeune artiste marocain, rendu célèbre grâce à son immense talent et à son professionnalisme hors pair.

L’artiste marocain emploie la technique du collage sur bois, sans utiliser d’instruments tranchants. Selon Raquel Medina, critique d’art catalane, les oeuvres exposées par Khalid El Bekay, « artiste à la trajectoire intense et brillante » marquent un « tournant décisif dans son parcours ».

« De la représentation des fruits, il a évolué vers une épuration très réfléchie dans laquelle la terre elle-même, contemplée à vol d’oiseau et évoquant les formes géométriques des champs de culture, devient un élément thématique central », a dit Medina qui a présenté l’oeuvre de l’artiste.

La nature, et plus particulièrement la terre « généreuse et fertile », se trouve depuis plusieurs années à la base de la réflexion conceptuelle du peintre marocain.

L’artiste démontre à nouveau « sa parfaite maîtrise de techniques aussi illimitées qu’originales dans le domaine du collage pictural », a-t-elle souligné, affirmant que la « recherche de l’équilibre et la simplicité constituent des composantes essentielles de cette étape si intéressante et si pertinente d’une trajectoire en progression constate, animée par l’inquiétude créative et le désir permanent de se surpasser ».

Pour Josep Maria Cadena, journaliste et critique d’art catalan, les nouvelles oeuvres réalisées par l’artiste marocain sont « le résultat d’une évolution, d’une recherche constante dans le domaine de la couleur visant à exprimer des réalités intérieures ». « Il n’a plus besoin de la cérémonie du thé, des produits du jardin ni des mosaïques. Il est allé à la recherche de l’abstraction présente dans la nature elle-même », a dit Cadena, saluant la « sensibilité picturale féconde et artistiquement positive de Khalid el Bekay ».

Le vernissage de cette exposition s’est déroulé en présence des autorités municipales de la ville catalane, des responsables du Consulat général du Maroc à Tarragone et de plusieurs critiques d’art catalans.

Vivant et travaillant à Barcelone où il dispose d’un atelier dans le centre d’art contemporain Piramidon, Khalid El Bekay, né en 1966 à Casablanca, est considéré comme l’un des peintres marocains les plus talentueux. En 1990, il avait obtenu son diplôme à l’Institut supérieur des Beaux-Arts de Tétouan. Peu de temps après, il s’installe à Barcelone où il soutient en 1995 une licence en Beaux-Arts, section gravure.

Très saluées par les critiques, ses oeuvres sont souvent empreintes de formes simples alliant avec excellence « authenticité et modernité » et « Occident et Orient ».

« Mon oeuvre est un mélange de cultures, entre Occidentale et la Nôtre. Mes tableaux sont la matérialisation de mon dialogue avec la terre », avait déclaré l’artiste marocain lors d’une précédente exposition à Madrid.

 

_____

Faites vos achats en quelques clics sur www.economat.ma , le 1er supermarché en ligne à Rabat

www.actu-maroc.com

actumaroc@yahoo.fr

 

 

Commentaires