L’association Achouala pour l’éducation et la culture célèbre la jeunesse marocaine à...

L’association Achouala pour l’éducation et la culture célèbre la jeunesse marocaine à Rabat

200
0
PARTAGER

Cette manifestation, qui a connu la participation de 5000 jeunes représentant 94 sections de l’association à travers le Royaume, intervient en couronnement des activités de cette association qui fête cette année son 36ème anniversaire, au titre l’année 2010-2011, notamment ses universités d’hiver et de printemps , ses rencontres thématiques et ses tables rondes au niveau régional et local, consacrées aux sujets portant sur la jeunesse, la participation politique et l’action sociale.

Le président de l’association, Mohamed Amadi a souligné que cette manifestation est un hommage aux jeunes d’Achouala et du Maroc tout entier, précisant que l’association défendra sans faille les revendications de la jeunesse, pour  » la liberté, la dignité, la démocratie, l’équité, l’égalité des chances et la justice sociale ».

A travers cette manifestation, a-t-il dit, l’association affirme que le Maroc démocratique et moderniste constitue le pari des jeunes et que la stabilité, le développement et la démocratie exigent l’existence d’espaces respectant les spécificités des questions relatives à la jeunesse, pour une meilleure participation dans le cadre de l’Etat de droit et des institutions démocratiques.

M. Amadi a, par ailleurs, souligné que le discours royal du 9 mars dernier constitue « une étape avancée sur la voie du changement positif dans notre pays et un nouveau départ pour l’édification du Maroc du troisième millénaire », rappelant que l’association Achouala a présenté son mémorandum à la commission consultative chargée de la révision de la constitution dans lequel elle a mis l’accent sur le volet éducationnel et culturel et sur l’importance d’accorder davantage d’intérêt aux questions de l’enfance et la jeunesse.

Lors de cette rencontre, un groupe de jeunes a présenté  » l’appel de l’espoir  » qui constitue un recueil des recommandations de l’association achouala lors de ces différentes manifestations organisées au titre de l’année 2010-2011.

Ces recommandations portent essentiellement sur la nécessité d’intégrer les valeurs de citoyenneté et de civisme dans les programmes scolaires et de consacrer la force de l’élément humain en tant que vecteur de développement.

Elles concernent également la nécessité d’accorder une place particulière aux associations en tant que partenaire stratégique pour l’édification d’un Maroc de justice, d’équité, de démocratie et des droits de l’homme, outre la création d’une institution constitutionnelle indépendante chargée des questions de la jeunesse et de l’enfance.

Les recommandations mettent également l’accent sur la nécessité de réhabiliter les structures de la jeunesse et de l’enfance, d’appuyer l’action sociale et de construire davantage de salles de sports et d’espaces culturels.

Cette manifestation, qui a été marquée par la participation du groupe mythique Nass El Ghiwane, de la chanteuse Fatine Hilal et par des spectacles de chants et de danse, s’est déroulée en présence notamment du ministre de l’éducation nationale, de l’enseignement supérieur, de la formation des cadres et de la recherche scientifique, Ahmed Akhchichine, du président du conseil national des droits de l’homme, Driss El Yazami, du président du conseil de la ville de Rabat, Fathallah Oualalou, du haut commissaire aux anciens résistants et anciens membres de l’armée de libération, Mustapha Ktiri, ainsi que des représentants de partis politiques, de syndicats et d’organisations de la jeunesse.

_____

Faites vos achats en quelques clics sur www.economat.ma , le 1er supermarché en ligne à Rabat

www.actu-maroc.com

actumaroc@yahoo.fr

Commentaires