L’Attribution du Mondial-2022 au Qatar « une fierté pour le monde arabo-musulman »

L’Attribution du Mondial-2022 au Qatar « une fierté pour le monde arabo-musulman »

600
0
PARTAGER

Lors d’une rencontre, tenue jeudi à Rabat, avec des sportifs et des journalistes, le diplomate qatari a souligné l’importance que revêt l’organisation du Mondial 2022, tant pour son pays que pour toute la région du Moyen-Orient, mettant en avant la capacité du Qatar, qui tend ses bras à tout le monde, de relever ce défi en déployant tous les efforts et les moyens nécessaires pour organiser une coupe du monde extraordinaire.

Cet exploit ne sera pas possible sans le soutien absolu des autorités qataries et les efforts consentis par les divers intervenants, a-t-il noté, relevant la crédibilité et la confiance dont jouit son pays auprès des instances sportives internationales, en général, et auprès de la FIFA en particulier.

A cette occasion, les sportifs et les journalistes ont félicité le Qatar pour avoir été choisi pour accueillir la plus grande messe footballistique de la planète, en obtenant 14 voix contre 8 pour les Etats-Unis à l’issue du 4ème et dernier tour.

Les intervenants ont rappelé le rôle que le Maroc a joué en brisant la domination euro-américaine en matière d’organisation du Mondial, relevant que le Royaume a été le premier pays arabo-africain à avoir déposé sa candidature pour l’édition 1994, après l’exploit inédit de sa sélection nationale au Mexique 1986, où il a franchi avec succès le 1er tour.

Qatar devient ainsi le premier pays arabe à accueillir un Mondial en s’imposant devant les Etats-Unis à l’issue d’un vote qui s’est déroulé le 2 décembre.

Le Qatar dispose d’une grande expérience dans l’organisation des manifestations sportives en ayant abrité la Coupe du monde des jeunes en 1995 et l’une des meilleures éditions des Jeux asiatiques en 2006, en plus de la Coupe d’Asie de football et les Jeux panarabes en 2011, des mondiaux d’athlétisme en salle (mars dernier) et d’autres Championnats internationaux de tennis (Masters) et de motocyclisme.

Doha aspire à devenir le principal centre académique, sportif et touristique du Moyen-Orient à travers le renforcement de ses infrastructures.

 

 

Commentaires