L’autoroute Fès-Oujda renforcera l’attractivité et la compétitivité de l’Oriental

L’autoroute Fès-Oujda renforcera l’attractivité et la compétitivité de l’Oriental

179
0
PARTAGER

Cet important chantier, qui a nécessité un investissement global de 10,8 milliards de dirhams et qui a été inauguré lundi, s’inscrit dans le cadre de l’Initiative Royale pour le développement de l’Oriental, lancée le 18 mars 2003 à Oujda.

Le 16 janvier 2007, SM le Roi Mohammed VI avait donné le coup d’envoi des travaux de construction de cette autoroute qui permettra sans nul doute de faire de la région un pôle économique national majeur, arrimé au reste du pays.

Les acteurs locaux sont en effet unanimes à souligner l’impact bénéfique de la mise en service de cette autoroute sur le plan socio-économique, la qualifiant d' »événement historique phare ».

« Ce jour est un jour vraiment historique pour la région de l’Oriental qui attend ce projet depuis plusieurs années », a déclaré à la MAP le directeur général de l’Agence de développement de l’Oriental, Mohamed M’Barki, affirmant que l’autoroute Fès-Oujda est un projet phare de l’Initiative Royale pour le développement de cette région.

Cette grande réalisation va augmenter l’attractivité de la région de l’Oriental, aujourd’hui de plus en plus connue par les étrangers grâce au développement touristique, de même qu’elle donnera un coup d’accélérateur important à son développement, a-t-il dit, estimant que ce projet va contribuer aussi à l’ouverture de l’Oriental sur les autres régions du Royaume et sur l’espace maghrébin et euro-méditerranéen.

De son côté, Driss Houat, président de la Chambre de Commerce, d’Industrie et de Services (CCIS) d’Oujda, a fait remarquer que ce projet « attendu depuis des décennies aura un impact très positif, surtout sur le plan socio-économique ».

L’ouverture de l’autoroute Fès-Oujda, longue de 320 km, va encourager les investissements dans cette région à fort potentiel de développement et à la position géographique distinguée, a-t-il poursuivi.

Abondant dans ce même sens, le directeur de Centre régional d’investissement de l’Oriental, Driss Moulay Rchid, a mis en avant l’impact économique de ce projet, notant que grâce à cette importante infrastructure « nous allons pouvoir développer et créer une dynamique par rapport aux petites et moyennes entreprises, en particulier, qui souffraient énormément de l’éloignement de la région des bassins de consommation ».

Ce projet va aussi « nous aider à fructifier tout le plan stratégique de développement que nous avons mis en place avec les différents intervenants de manière à encourager de plus en plus les investissements ».

« Aujourd’hui c’est un grand rêve des habitants de la région de l’Oriental en général et d’Oujda en particulier qui se concrétise et nous sommes très contents de la mise en service de cette autoroute aux multiples avantages », a déclaré pour sa part le président de la commune urbaine d’Oujda, M. Omar Hejira.

Le trajet Rabat-Oujda sera désormais parcouru en moins de quatre heures et demie (sept heures auparavant) dans un niveau de confort et de sécurité élevé, a-t-il dit.

map_________________________

Faites vos achats en quelques clics sur www.economat.ma , le 1er supermarché en ligne à Rabat

www.actu-maroc.com

actumaroc@yahoo.fr

Commentaires