L’avancement des travaux du programme national d’éradication des bidonvilles atteint 70% en...

L’avancement des travaux du programme national d’éradication des bidonvilles atteint 70% en 2010

201
0
PARTAGER

Les travaux de cet ambitieux programme national se focalisent sur trois axes: les familles bénéficiaires du programme (164.700), les familles concernées par les unités réalisées et en attente de recasement (23.000) et les familles concernées par les unités en cours de construction (39.900), a expliqué le ministre.

Les 30 pc restants concernent les familles incluses dans les programmes en cours d’élaboration (55.400) et celles concernées par les projets non-programmés jusqu’à maintenant (43.000), a expliqué le ministre lors de la présentation, jeudi à Rabat, du bilan des réalisations 2010 et du plan d’action 2011.

M. Hjira a relevé que l’année 2010 a été marquée par la mobilisation du gouvernement afin de soutenir l’implication du système bancaire national et des secteurs public et privé dans la dynamique que connaît le programme de logement social, en application des hautes directives royales.

Dans ce sens, il a indiqué que l’année en cours connaîtra une nouvelle impulsion en la matière grâce aux orientations royales, qui incitent à donner un coup de pouce à la dynamique du logement social et du programme « villes sans bidonvilles ».

Par la même occasion, le secrétaire d’Etat chargé du développement territorial, Abdeslam Al Mesbahi, a affirmé que le ministère vise, à travers sa signature des plans d’action sous la forme de contrats-programmes régionaux, la réalisation de quatre objectifs: considérer la région comme un cadre territorial pour établir et mettre en oeuvre les programmes, renforcer la décentralisation, adopter la contractualisation comme méthode de travail, et ancrer la transparence et le contrôle parlementaire en utilisant des moyens de communication diversifiés.

De son côté, le secrétaire général du ministère de l’Habitat, Said Zniber, a souligné, lors de sa présentation des priorités fixées pour le plan d’action 2011, que le programme ambitionne notamment le parachèvement des grands projets gouvernementaux, la mise en place du code de l’urbanisme, et la poursuite des réformes judiciaires dans le domaine de l’habitat, l’urbanisme et l’aménagement de l’espace.

Il s’agit également, a-t-il ajouté, de renforcer la cohésion des politiques publiques sur le plan territorial et de mettre en oeuvre et d’évaluer le guide des procédures de gestion des ressources humaines et des moyens logistiques.

La rencontre a été marquée par la signature de contrats-programmes, au titre de l’année 2011, entre le ministère et les inspections régionales d’habitat, d’urbanisme et d’aménagement de l’espace des 16 régions du Royaume, et la signature de la charte de bonne gouvernance territoriale entre le ministère, les inspecteurs régionaux et les délégués provinciaux.

A noter que, sous l’invitation de la commission des finances, des équipements, de la planification et du développement régional à la Chambre des conseillers, le ministre de l’Habitat et le secrétaire d’Etat chargé du développent territorial avaient fait une présentation sur le bilan du secteur au niveau des 16 régions du Royaume.

Commentaires