L’AVOCAT ZIANE EN GUERRE CONTRE L’ARGENT SALE EN POLITIQUE

L’AVOCAT ZIANE EN GUERRE CONTRE L’ARGENT SALE EN POLITIQUE

1342
0
PARTAGER

Marginalisé sur la scène politique en raison des performances de son parti, le PLM, Parti Libéral Marocain, son coordinateur général, le célèbre avocat Maître Mohammed Ziane a décidé de lancer un grand débat sur l’argent de la drogue dont se financerait le parti du PAM, principal vainqueur des dernières élections pour financer ses activités.

L’avocat a engagé une procédure en ce sens devant les tribunaux pour tirer cette affaire au clair et revenir sur les accusations entendues à plusieurs reprises durant la dernière campagne électorale et visant un seul homme, Ilias El Omary , le numéro 2 de ce parti, dénoncé tour à tour par le leader du PJD et premier ministre, Abdelilah Benkirane et avant lui, celui de l’Istiqlal, Hamid Chabat. Mais pour étayer sa future plaidoirie, Ziane se base plutôt sur la position du premier.

En lançant de telles graves accusations, dit-il, pour étayer son raisonnement, le leader islamiste aurait dû, en principe, saisir la justice pour remonter les sources occultes de financement du parti qu’il attribue aux commerce de la drogue, comme il en a accusé nommément Ilias El Omari d’être à l’origine, alors que ce dernier a décidé de poursuivre également le premier ministre pour ses accusations. Si la démarche de l’avocat est louable et digne d’intérêt, il est à craindre qu’il ne s’en serve à des fins politiques personnelles mais également pour assurer sa propre publicité. L’affaire promet des rebondissements.

Par Jalil Nouri

Commentaires