Le 1er sex-shop à Casablanca ferme ses portes et le propriètaire se...

Le 1er sex-shop à Casablanca ferme ses portes et le propriètaire se retrouve en prison

1071
0
PARTAGER

Et puis décidemment ce commerce d’objets et de produits sexuels continuent à défrayer la chronique et alimenter les pages des journaux. Après l’annonce de l’ouverture récente d’un second sex shop à Rabat, voilà qu’un nouvel opérateur se manifeste pour la commercialisation de produits similaires, mais cette fois-ci à travers la vente par correspondance sur internet. Une vitrine très fournie est proposée pour passer commande alors que les livraisons se feront, chose étonnante par Poste Maroc. Cette entreprise publique sait-elle au moins ce qu’elle acheminera à ces clients ou bien attendra-t-elle à son tour d’être alertée par voie de presse pour réagir et mettre un terme à ces expéditions qui sentent le souffre. 

Ces différentes initiatives jettent le doute sur les réelles motivations de leurs auteurs qui investissent ce créneau, conscients qu’ils sont des risques qu’ils encourent, ou bien sont-ils tout simplement obnubilés par le profit devant une demande en pleine croissance. Dans les différents cas, les clients se bousculent aux portillons, preuve que les marocains sont de plus en pus attirés par ces objets et produits sexuels qu’ils se voient proposés. La justice, dirigée par un ministre islamiste, va-t- elle devoir avoir recours à des articles de loi spécifiques pour endiguer ce phénomène qui commence à prendre forme.

actu-maroc.com _____________________

Faites vos achats en quelques clics sur www.economat.ma , le 1er supermarché en ligne à Rabat

 

 

www.actu-maroc.com

actumaroc@yahoo.fr

 

Commentaires