PARTAGER

La déclaration finale de la 4-ème session du Sommet des Etats arabes et des Etats d’Amérique Latine a réaffirmé la nécessité de parvenir à une paix juste et globale pour la cause palestinienne conformément aux résolutions de la légalité internationale et l’Initiative de paix arabe visant l’édification d’un Etat palestinien fondé sur les frontières de 1967 avec Al-Qods comme capitale.

Le 4è Sommet Monde arabe-Amérique Latine réaffirme la nécessite d'une paix juste et globale pour la cause palestinienne
La déclaration finale, dont lecture a été donnée mercredi lors de la séance de clôture du Sommet qui a eu lieu à Ryad deux jours durant, a noté aussi l’impératif de parvenir à une solution pacifique à la crise syrienne dans le respect des décisions de la réunion de Vienne, et l’importance de trouver une solution à la crise au Yémen à travers l’application des résolutions du Conseil de sécurité, notamment la résolution 2216, et de soutenir le dialogue politique en cours en Libye sous l’égide de l’Onu.

Les participants au Sommet de Ryad ont de même fait part de leur refus de toute ingérence dans les affaires des pays de la région par des forces étrangères en violation de la charte des Nations Unies et du principe du bon voisinage, réitérant l’importance du respect de l’unité, de la souveraineté et de l’indépendance des pays et leur sécurité régionale, et du règlement des conflits via des moyens pacifiques.

Selon la Déclaration finale, ils ont de même plaidé en faveur de la conjugaison des efforts aux niveaux régional et international pour un monde stable et à l’abri du danger que constitue la prolifération des armes nucléaires, et dénoncé le terrorisme sous toutes ses formes.

Ils ont exprimé dans ce sens leur rejet de toute tentative de lier le terrorisme à une religion ou une culture quelconque.

Commentaires