Le basculement du polisario vers Al-Qaeda, déstabiliserait une région stratégique pour l’occident

Le basculement du polisario vers Al-Qaeda, déstabiliserait une région stratégique pour l’occident

213
0
PARTAGER

« La perte de vitesse du front polisario sur la scène internationale, et le manque de soutien des grandes puissances, est de nature à faire basculer le polisario entre le mains d’Al-Qaeda », souligne le journal américain, ajoutant que des thinks tanks aux Etats-Unis et en France prennent très au sérieux cette éventualité « porteuse de graves dangers pour la région du Maghreb ».

L’auteur de l’article fait observer que la « frustration » de la jeunesse dans les camps de Tindouf est susceptible de la rendre sensible aux sirènes de l’extrémisme et aux idées radicales d’Al-Qaeda dans le Maghreb Islamique.

La jeunesse spoliée de ses droits dans les camps de Tindouf constitue une « proie facile » pour les recruteurs d’AQMI, avait affirmé Michael Braun, un ancien responsable des opérations au sein de l’Agence anti-drogue US (DEA), dans un entretien à la MAP.

Dans les camps de Tindouf, « les jeunes âgés entre 16 et 25 ans sont spoliés de leurs droits et vivent dans des conditions abjectes et sans espoir d’un lendemain meilleur », a expliqué cet expert US, actuellement membre associé au sein de Spectre Group International, une entreprise qui conseille le gouvernement US et le secteur privé sur les questions sécuritaires.

« Les organisations terroristes puissantes telle qu’Al-Qaeda au Maghreb Islamique passent pour des experts en matière de détection de personnes présentant de tels signes de vulnérabilité », a-t-il mis en garde, faisant observer que les camps de Tindouf représentent « une mine d’or pour les recruteurs de groupes comme AQMI ».

 

 

Commentaires