LE BATEAU DU PJD TANGUE A CAUSE DU DÉPUTÉ AFTATI

LE BATEAU DU PJD TANGUE A CAUSE DU DÉPUTÉ AFTATI

984
0
PARTAGER

Le parti islamiste dirigé par le premier ministre Abdelilah Benkirane
est fortement secoué depuis quelques jours par une affaire qui porte
en elle les germes d’une crise aux graves conséquences. Le secrétariat
général du parti, a pris la décision à l’instigation de son chef le
député de la ville d’Oujda, Abdelaziz Aftati,considéré comme la forte
tête de cette formation et un trouble-fête.

Ce député qui n’a pas la langue dans la poche et qui se présente comme
l’ennemi juré et le poil à gratter du leader du PJD, s’est vu
réprimandé sévèrement pour s’être rendu, sans consulter ni demander
l’autorisation de sa formation, à la frontière avec l’Algérie où
stationnent des soldats de l’armée marocaine engagés dans une lutte
contre les contrebandiers, ce qui n’aurait pas plu à l’état-major des
forces armées royales qui auraient fait part de son mécontentement au
chef du PJD. La sanction n’a pas tardé et le député impulsif et
turbulent s’est vu signifier le gel de toutes ses activités au sein de
son parti et au sein du groupe parlementaire dont il est membre. C’est
la goutte qui va faire tout déborder du vase.

Le député pratiquement exclu ou à la veille de l’être a été généreux
en confidences sur les colonnes des journaux pour se venger et
atténuer sa peine, en promettant qu’il allait révéler des informations
secrètes au sujet des irrégularités de son fonctionnement qui mettront
le feu à son parti. Une menace sérieuse qui n’est pas la bienvenue en
période pré-électorale.

Commentaires