Le bilan de l’accident de Tan Tan porté à 34 morts, après...

Le bilan de l’accident de Tan Tan porté à 34 morts, après le décès d’une fillette

1196
0
PARTAGER

Une fillette de 12 ans, brûlée au troisième degré, est décédée dans un hôpital de Marrakech, portant à 34 le nombre de morts dans l’accident d’autocar survenu vendredi dans le sud du Maroc, a indiqué lundi une source médicale.

 La fillette « qui souffrait de brûlures de 3e degré, est décédée aux environs de 01h30 du matin, en dépit des interventions chirurgicales et des efforts de l’équipe médicale », a déclaré à l’agence MAP le directeur de l’hôpital Ibn Tofail de Marrakech (sud), Hicham Nejmi.
Hasnaa A., 12 ans, avait été acheminée par hélicoptère vendredi, jour du drame, selon le quotidien Al-Massae.Cette annonce porte à 34 le nombre de victimes de l’accident d’autocar survenu vendredi en tout début de matinée au niveau de la commune de Chbika, à près de 1.000 km au sud-ouest de la capitale Rabat, l’un des pires de l’histoire du royaume.

La majorité des victimes sont des enfants: le bus transportait de nombreux jeunes âgés de 8 à 14 ans de retour d’un séjour sportif. Il est entré en collision avec un camion avant de prendre feu.

Dimanche, 13 personnes, dont deux femmes et des enfants, ont été enterrés, en présence de proches encore sous le choc. Les corps d’autres victimes, rendus méconnaissables par l’incendie, sont en cours d’identification par ADN.

Les circonstances exactes de l’accident ne sont pas encore connues et une enquête a été ouverte par les autorités.

Selon les premiers éléments, une « collision frontale » entre le bus et un camion semi-remorque de transport de marchandises « a déclenché un incendie dans le réservoir d’essence, ce qui a accentué encore plus la gravité de l’accident », a indiqué le ministre de l’Intérieur, Mohamed Hassad, qui s’est rendu sur les lieux du drame.

Commentaires