Le bilan du cyclone Giovanna s’alourdit à Madagascar: 31 morts

Le bilan du cyclone Giovanna s’alourdit à Madagascar: 31 morts

304
0
PARTAGER

Le cyclone Giovanna, entré le 14 février à 01H00 (le 13 février à 22H00 GMT) par la côte est au niveau de Brickaville, a balayé Madagascar, accompagné de pluies et vents violents, pour finalement ressortir par l’ouest de la Grande Ile, puis la longer au sud sans faire de nouveaux dégâts.

On déplore 31 morts, dont 10 à Brickaville et 9 à Moramanga (115 km à l’est d’Antananarivo), mais aussi en des points très différents de l’île, selon le Bureau national de gestion des risques et des catastrophes (BNGRC), l’organisme coordonnant les informations et les opérations d’urgence.

Ce bilan reste très provisoire puisque seules 169 communes sur les 686 qui auraient été touchées, soit un tiers de l’île, ont fourni des données.

Le BNGRC recensait par ailleurs 245 blessés et 248.737 sinistrés, 44.470 habitations ayant été totalement détruites, dont 30.000 à Vatomandry, au sud de Brickaville.

Au niveau des infrastructures, 23 écoles primaires publiques, une école privée et huit centres de santé ont été complètement détruits, alors 424 autres établissements scolaires et 39 autres établissements sanitaires ont été décoiffés ou inondés.

De nombreux bâtiments administratifs, ponts, routes et installations électriques ont également été endommagés, et le BNGRC continue de travailler avec ses partenaires pour différentes opérations d’urgence, se concentrant ces derniers jours sur les problèmes concernant l’eau potable et la santé.

La puissance de Giovanna a été quasiment équivalente au cyclone Geralda qui, en 1994, avait fait plus de 230 morts.

A Madagascar, la saison cyclonique dure de novembre à février et fait des victimes tous les ans.

AFP_____________

Faites vos achats en quelques clics sur www.economat.ma , le 1er supermarché en ligne à Rabat

 

 

www.actu-maroc.com

actumaroc@yahoo.fr

 

Commentaires