PARTAGER
Pour de nombreux marocains et depuis le début de « L’Euro 2016″ de football, rien ne va plus avec le bouquet satellitaire qatari de « BE IN SPORTS » en situation de monopole mondial pour la retransmission des matchs et ses abonnés, qui se sont vus imposer un montant supplémentaire de l’ordre de 800 dhs couvrant la compétition européenne. Abus de pouvoir, trafic d’influence, chantage, abus de situation monopolistique, racket, sont autant d’accusations lancés avec indignation et colère par des dizaines de milliers de téléspectateurs qui ont décidé du coup de résilier leur contrat ‘abonnement et rendre leur décodeur en attendant e  trouver une solution de rechange auprès des pirates-bricoleurs de Derb Ghallef qu ne vient plus, tellement le verrouillage est impénétrable. Ne pouvant attaquer l’opérateur qatari pour violation ds termes du contrat, les marocains, qui ont été privés des matchs de « l’Euro 2016″ ne savent plus à quel saint se vouer puisque l’opérateur est dans son droit absolu et fixer ses tickets de réception de chaque compétition partout à travers toute la planète et de priver les chaînes nationales des matchs de leurs équipes, comme les marocaines qui n’ont plus leur mot à dire et s’exécutrent.
Devant cette situation inextricable, certains ont déjà les yeux tournés vers la coupe du monde de football de 2018 pour se demander à quelle sauce ils seront de nouveau mangés par le puissant groupe qatari « BE IN SPORTS ».

Commentaires