Maison A la une LE BOYCOTT DÉSTABILISE LE GOUVERNEMENT EL OTHMANI

LE BOYCOTT DÉSTABILISE LE GOUVERNEMENT EL OTHMANI

1484
0
PARTAGER

Pour sa première réaction officielle et tardive par la voix de son porte-parole, Mustapha El Khalfi, le gouvernement n’a pas trouvé mieux à faire, dans la précipitation et le cafouillage, que de s’en prendre à la liberté d’expression des marocains. Il a ouvertement menacé de poursuivre en justice les auteurs d’appels aux produits de consommation en leur promettant des peines sévères dans l’espoir d’étouffer la campagne qui continue de sévir depuis trois semaines, engendrant de lourdes pertes à la trésorerie de trois entreprises leaders dans leurs secteurs respectifs. Plus encore, le gouvernement donne un mauvais signal aux entreprises marocaine et étrangères en adoptant une position autoritaire contre-productive qui pourrait inciter les initiateurs de la campagne de boycott à amplifier le mouvement et l’élargir dans une réponse de défiance. Cette réaction se fait ressentir, du reste, sur les réseaux sociaux, tout juste après la déclaration du porte-parole El Khalfi qui avait utilisé un ton menaçant contre eux. Il faut croire que cette décision du gouvernement n’a pas été prise à l’unanimité de ses composantes et qu’elle avait pour but de montrer que l’exécutif gérait la situation alors qu’il avait gardé le mutisme pendant 3 semaines.

Par Jalil Nouri

Actu-maroc.com

 

Commentaires