Le bras droit de Benkirane, l’éminence grise, la boite noire, le double...

Le bras droit de Benkirane, l’éminence grise, la boite noire, le double du premier ministre est parti

261
0
PARTAGER

Ceux qui se sont rendus tout juste après l’annonce de la triste nouvelle au domicile du chef du gouvernement ont trouvé un homme terriblement abattu, replié sur lui-même, s’en remettant en silence à la volonté divine pour expliquer cette perte. Une perte qu’il ne pourra jamais combler tellement les liens entre les deux hommes étaient forts et anciens.

Des liens qui remontent à leur jeunesse et leurs premiers années de militantisme et qui ont été dévoilés avec ces deux poids lourds du parti islamique du PJD, à la tête du gouvernement, où ils siégeaient côte à côte, complices,inséparables.

Depuis leur arrivée aux affaires de l’état, le regretté Abdellah Baha a été affublé à juste titre d’une longue série de surnoms: bras droit, éminence grise, boîte noire, alter égo, ombre omniprésente, le double du premier ministre. Ce dernier trouvera la meilleure formule et la plus imagée pour résumer ces rapports quand il comparera le rôle du défunt à celui du moniteur d’auto-école qui veille à ce que l’apprenti ne commette pas d’erreurs en apprenant à conduire en veillant scrupuleusement à son apprentissage. Le mot-clé est dit, car Baha veillait sur tout avec sa discrétion et son effacement légendaires, et n’hésitait pas à intervenir à chaque fois que son compagnon de route allumait un feu sur son passage.

Trois années passées au sommet de l’état, les deux hommes ont travaillé main dans la main sur tous les grands dossiers soumis à la primature sans oublier de garder l’œil sur les affaires du parti dont le disparu était le numéro 2.

Qu’on se le dise dès à présent:personne ne pourra remplacer cet homme dans le cœur et le quotidien aussi bien gouvernemental que partisan du chef du gouvernement dont les gestes et propos seront scrutés lors des funérailles.

Jalil Nouri

Actu-maroc.com  _____________________

 

www.actu-maroc.com

actumaroc@yahoo.fr

 

Commentaires