Le calendrier électoral risque d’avoir un impact négatif sur le taux de...

Le calendrier électoral risque d’avoir un impact négatif sur le taux de participation

630
0
PARTAGER

Le nouveau Secrétaire général de l’Union Constitutionnelle (UC) et maire de Casablanca, Mohamed Sajid, a affirmé, mardi à Rabat, que le calendrier électoral des prochaines échéances risque d’avoir un impact négatif sur le taux de participation.  »Si le respect des délais des échéances électorales demeure parmi les principes fondamentaux de la démocratie; le calendrier électoral fixé pour les prochaines échéances risque d’avoir un impact négatif sur le taux de participation », a fait observer M. Sajid, qui était l’invité du Forum de la MAP.

Evoquant les derniers évènements ayant marqué la scène politique nationale, M. Sajid a affirmé que  »le débat politique actuel doit être imprégné d’un esprit de responsabilité, loin des attaques personnelles ». Elu à la majorité écrasante, nouveau secrétaire général du parti de l’UC, à l’issue des travaux du conseil national du parti, tenu fin avril à Casablanca, M. Sajid a, par ailleurs, affirmé que sa formation politique est prête à jouer le rôle qui lui échoit au sein de l’opposition.

Commentaires