PARTAGER
Las d’attendre la fermeture du complexe Mohammed VI depuis des années suite aux affrontements qui émaillent pratiquement tous les matchs le week-end leur causant un véritable cauchemar pour leurs biens et leur sécurité, les habitants des immeubles avoisinant le stade, ont décidé de taper aux portes du palais royal pour une solution à leur calvaire. Après avoir tenté,à travers plusieurs démarches, de sensibiliser les responsables concernés à leur situation invivable, ils ne placent plus leurs espoirs que dans une intervention royale pour une relocalisation du complexe sportif.
Ce samedi cauchemardesque, ils ont vu, une fois de plus, leurs voitures incendiées et un déchaînement de violence qui dépasse l’entendement alors que le dispositif sécuritaire s’est vu dépassé par les hordes de hooligans drogués aux psychotropes sortis dans un état d’hystérie et prêts à agresser et violenter quiconque se trouve sur leur chemin.
Terrés chez eux toute la journée et la soirée par familles entières lors des matchs, les habitants de ce quartier qui ne peuvent se permettre de déménager après avoir investi toutes leurs économies dans leurs appartements, ne comprennent pas qu’élus et responsables ne parviennent pas à prendre une décision courageuse pour faire de l’emplacement un espace résidentiel de haut standing, un lieu de vie et plus jamais un enfer au beau milieu de Casablanca.

Commentaires