Le capital humain : compétence partagée avec l’ensemble des partenaires économique (Ministre)

Le capital humain : compétence partagée avec l’ensemble des partenaires économique (Ministre)

322
0
PARTAGER

S’exprimant lors d’une plénière du CJD sur le développement du capital humain, le ministre a indiqué que cette vision a nécessité l’implication des fédérations professionnelles et les entreprises dans l’élaboration de toutes les stratégies sectorielles économiques adoptées au Maroc durant la dernière décennie et qui constituent le soubassement des plans de formation mis en place pour accompagner lesdites stratégies.

Il a cet égard signalé que ces stratégies visent le recentrage de l’économie vers les secteurs à fort potentiel ou dans lesquels le Maroc dispose d’avantages compétitifs. Le ministre a dans ce même cadre mis l’accent sur l’importance de l’ingénierie de formation pour la réalisation d’études sectorielles formation qui permettent l’identification des emplois-métiers et les fonction du travail qui constituent l’objet d’analyse de situation de travail réalisée avec les entreprises.

Et c’est ainsi, a-t-il poursuivit, qu’il a été procédé à l’élaboration progressive des outils sectoriels de gestion du marché de l’emploi et de la formation, à savoir les répertoires emplois-métiers (REM) et les référentiels emplois-compétences (REC).

M. Rhmani a annoncé, lors de cette rencontre, que le gouvernement marocain a déjà mis en œuvre un projet structurant visant l’amélioration des entreprises et des conditions de travail de leurs salariés intitulé le plan d’action national de mise en conformité social, ajoutant que ce plan est initié et mis en œuvre par le ministère de l’emploi et de la formation professionnel en 2007 est dont l’objectif consiste à assurer un accompagnement des entreprises pour une meilleure application de la législation sociale, notamment les nouvelles dispositions du code du travail.

De sa part, Mme Mounia Boucetta, secrétaire général du ministère du Commerce, de l’Industrie et des Nouvelles technologies a indiqué que l’accompagnement des stratégies sectorielles par la formation contribue au développement du capital humain.

Elle a également indiqué que le Maroc a adopté une stratégie de développement industriel durable pour permettre à son tissu productif de disposer d’outils techniques, pédagogiques et managériaux à même de faire de la prévention de la pollution et de la production propre un levier de compétitivité et un label de promotion commerciale. Cette rencontre, organisé par le CJD Maroc ambitionne d’être une opportunité de rencontre et un carrefour d’échanges riches et directs entre les pouvoirs publics et les PME.

Les responsable de cette rencontre ont mis l’accent sur la différence entre la gestion des ressources humaines et le développement du capital humain, en insistant sur l’importance de traiter le salarié en tant que capital et non plus autant que ressource, un capital sur le quel il faut investir parce que c’est lui le créateur de richesse.

Pour mieux comprendre les besoins des PME en matière de développement du capital humain, la commission du CJD a mené une enquête qui a abouti à une étude sur  »le développement du capital humain su sein des PME marocaines » et un  »guide outils DCH pour les TPE et les PME marocaines »

Ils ont également indiqué que l’objectif de cette rencontre est de sensibiliser le dirigeant quant à l’importance du développement du Capital Humain et de son lien direct avec la compétitivité de la PME et répondre aux besoins des entreprises pour mettre en place le développement du Capital Humain.

Le CJD Maroc est un mouvement de Jeunes Dirigeants, né en 2001, qui rassemble plus de 200 chefs d’entreprise et cadres dirigeants animés par la commune conviction que l’économie doit être au service de l’Homme.Le CJD a pour mission d’accompagner tout jeune dirigeant soucieux d’améliorer sa performance et celle de son entreprise.

_____________________

Faites vos achats en quelques clics sur www.economat.ma , le 1er supermarché en ligne à Rabat

www.actu-maroc.com

actumaroc@yahoo.fr

Commentaires