Le champion olympique Mo Farah pris pour un terroriste aux USA

Le champion olympique Mo Farah pris pour un terroriste aux USA

347
0
PARTAGER


C’est le tabloïd anglais «The Sun» qui raconte sa mésaventure.

Celui qui fait partie des athlètes les plus connus au monde, (surtout après sa double victoire sur les 5 000 et 10 000 mètres olympiques l’été dernier), a en effet été retenu et interrogé par les douaniers américains. De retour à l’aéroport de Portland dans l’Oregon, où il s’est installé l’année dernière pour travailler avec le légendaire entraîneur Alberto Salazar au siège de l’équipementier Nike, il s’est vu interdire l’entrée sur le sol américain au motif de ses origines somaliennes, potentiellement terroristes…

L’ahtlète a pu prévenir son coach, dont l’un des amis, grand fan d’athlétisme, travaille pour le FBI. «Ce gars savait heureusement qui j’étais et il a pu résoudre ce problème. Dieu sait ce qu’il se serait passé s’il n’avait pas été là», détaille le célèbre coureur de fond âgé de 29 ans.

«Je suis arrêté à chaque fois à cause de mes origines somaliennes»

Mo n’en est apparement pas à ses premiers déboires concernant le délit de faciès au pays de l’Oncle Sam. «Je ne peux pas le croire. À cause de mes origines somaliennes, je suis arrêté à chaque fois que je passe la frontière américaine, raconte-t-il au tabloïd anglais. La dernière fois, j’ai montré mes médailles pour prouver qui j’étais, mais ça n’a donné aucun résultat».

Il explique aussi avoir été sous le coup d’une enquête pour déterminer s’il constituait une menace terroriste. Ce depuis sa demande d’un permis de séjour aux USA. «Je devais avoir un visa de résidence. Nike a évidemment tout signé et j’ai cru que tout allait être simple», livre-t-il au «Sun». Mais c’était sans compter sur la pugnacité de la police des frontières qui l’avait alors menacé de rester hors du territoire durant 90 jours…

 

 

Actu-maroc.com_______________

 

Commentaires