Maison A la une LE CHEF DE LA DIPLOMATIE, NASSER BOURITA, SUR LE DÉPART

LE CHEF DE LA DIPLOMATIE, NASSER BOURITA, SUR LE DÉPART

3459
0
PARTAGER

La rumeur enfle depuis plusieurs jours dans les couloirs et bureaux du ministère des affaires étrangères et de la coopération internationale: les jours du ministre Nasser Bourita, seraient comptés et son remplacement programmé très bientôt, dans le cadre d’un léger remaniement.

Le nom de son successeur qui est le plus avancé est celui de Yassine Mansouri, patron de la DGED, le contre-espionnage marocain et ami d’enfance et camarade de classe du roi Mohammed VI. Ce changement de taille à la tête de la diplomatie marocaine était évoqué avec insistance depuis que le dossier de candidature du Maroc à la CDEAO, la Communauté des États d’Afrique de l’Ouest et que le ministre Nasser Bourita, n’avait pas anticipé, pour mettre le royaume dans une position peu confortable vis à vis de ses partenaires africains, allant jusqu’à compromettre cette adhésion dans le futur. De plus, la dégradation des relations avec l’Iran aurait également été mal gérée par le même ministre, dont les premiers mois à la tête de son département aurait été marqué par de nombreuses défaillances alors qu’il s’agit d’un diplomate chevronné et habitué aux arcanes de la diplomatie marocaine. La conjoncture difficile que traverse cette diplomatie au niveau international a montré un besoin de changement au niveau du profil qui sied à cette situation chargée de défis géopolitiques et géostratégiques.

Par Jalil Nouri

 

Actu-maroc.com

Commentaires