PARTAGER

Une bonne nouvelle enfin pour les automobilistes. Le Code de la route va bientôt connaître des amendements dans le sens de l’allègement de certaines sanctions qui irritent particulièrement les usagers de la route.

Parmi les changements apportés par un projet adopté en conseil de gouvernement, il y aura des réductions sur les montants des amendes à payer si les conducteurs en infraction décident de le faire immédiatement ou dans un délai de vingt-quatre heures. Ainsi, les infractions de premier degré baisseront de 300 dirhams, celles du deuxième degré seront réduites de 200 dirhams, alors que les infractions de troisième degré seront minorées de 150 dirhams.

En plus, le retrait du permis de conduire ne se fera plus qu’en cas d’accidents causant des blessures corporelles, accompagnés de circonstances aggravantes, telles la conduite en état d’ivresse, sous l’effet de drogues ou les délits de fuite.

Autre innovation de taille est le bannissement de la mise en fourrière des véhicules ayant une infraction pour stationnement interdit ou dangereux.

Commentaires